BBY THIES

1500 patients consultés en deux jours à Tassette (Vidéo)

JOURNEES DE CONSULTATIONS MEDICALES GRATUITES

1500 patients consultés en deux jours à Tassette  (Vidéo)

Ces deuxièmes journées des consultations médicales gratuites de Tassette ont été délocalisées à Mbousnakh aujourd’hui dimanche 29 janvier 2017, pour permettre aux populations de cette zone de recevoir des soins sans bourse déliée.

« Mbousnakh étant très enclavé, dans le Tassette, nous avons pensé venir auprès d’elles, pour les aider à se faire consulter gratuitement par les médecins dépêchés sur place. Si nous avons choisi de délocaliser ces consultations médicales gratuites ici, c’est parce que Mbousnakh polarise 15 villages », a dit l’initiateur de cette démarche de haute portée civique et humanitaire, le maire de Tassette, Mamadou Thiaw, par ailleurs, Secrétaire Exécutif du Pndl. Revenant sur les raisons qui l’ont poussé à organiser ces consultations médicales gratuites dans sa zone, Mamadou Thiaw a souligné que « bien des populations souffrent certainement et ne peuvent prendre en charge elles-mêmes les soins requis. Pour cette raison, nous avons pris sur nous-mêmes, en collaboration avec le réseau des médecins, de descendre sur le terrain, afin de leur enlever une épine du pied ».

Justifiant la mise à disposition de 2000 paires de lunettes à Tassette, le maire a dit qu’un problème de vision existe ici « qu’il faut rectifier pour que les patients atteints soient dans de bonnes disposition de voir ce qu’ils font, où ils vont ou se reconnaître ». Il a aussi promis que cette action ne se limitera pas là. « Nous allons organiser ces consultations médicales gratuites de façon régulière car, comme le veut le président Macky Sall, nous essaieront, autant que faire se peut, de ne ménager aucun effort pour que les populations recouvrent une santé de fer pour apporter leur pierre à l’édification d’un Sénégal Emergent entamé par le président Macky Sall ».

« La route de Mbousnakh sera bientôt fonctionnelle »

D’autre part, le Secrétaire Exécutif du Pndl a dit reconnaître le mauvais état des routes reliant Mbousnakh aux localités-centres, mais a rassuré que leur réalisation se fera incessamment. « Des techniciens sont venus faire leur travail en ce sens, mais il faut comprendre qu’il y a des procédures de l’Etat qu’il faudra respecter. Cependant, nous nous y attellerons et qu’il y aura également de l’électricité ». Il a rappelé que les Cem de Mbousnakh et de Sessène-Diack seront clôturées sous peu de temps. Sur le point relatif à l’ambulance pour l’évacuation des malades, Mamadou Thiaw a indiqué que deux sont attendues à Tassette. « D’ailleurs, l’ICP de Tassette dispose déjà d’une ambulance. Mbousnakh en aura aussi forcément ».

« Notre objectif est d’inscrire 200 électeurs par jour »

Concernant les inscriptions, le maire rassure : « Nous y réfléchissons. J’ai rencontré la semaine dernière Alioune Bara Samb pour une séance de travail, pour connaître le nombre d’inscrits. Il m’ notifié que jeudi, 76600 s’étaient fait inscrire. Certainement qu’en ce moment, nous avons atteint la barre des 100000 ou même plus. Certes, l’on peut dire qu’au début des opérations, les techniciens choisis n’avaient peut-être pas maîtrisé les systèmes. Mais à Tassette, près de 150 personnes sont inscrites chaque jour, mais notre objectif est de faire 200 inscriptions par jour ». Plusieurs témoignages recueillis des populations ont été en faveur du maire. Selon ces populations, ces consultations médicales gratuites on toujours été souhaité, « mais aucun responsable avant Mamadou Thiaw, n’avait daigné nous en faire bénéficier ».

Les jeunes et les femmes ont remercié le maire et promis de le soutenir en tout temps, à l’image des populations des 51 villages de Tassette, à leur édile. Pour sa part, le coordonnateur de l’OADAS, Ousmane Diatta (qui réside aux Etats-Unis), a remercié Mamadou Thiaw « dont le geste en faveur de ses populations participe d’une action de très grande portée, quand on sait que la santé n’a pas de prix. Hier, nous avons consulté 850 patients à Tassette et nous en avons fait plus ce dimanche à Mbousnakh, ce qui nous amène à atteindre le cap de 1500 patients consultés dans plusieurs pathologies. Nous le remercions et lui souhaitons une bonne continuation ».

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…