28è édition du pèlerinage marial diocésain de Mont-Rolland : « Le Président de la République alloue 200 millions par sanctuaire » dixit le ministre Augustin Tine

Plus de 10.000 fidèles étaient ce dimanche à la Colline de Notre-Dame de Mont-Rolland à l’occasion du 28è pèlerinage marial diocésain. Les marcheurs qui étaient au nombre de 1119 ont quitté hier les différentes localités du Sénégal pour s’y retrouver. Selon le mot de l’Abbé André Guèye, Evêque de Thiès, « il est recommandé dans ce Carême chrétien de faire de l’aumône et de partager nos biens avec les plus démunis. Notre foi à la Sainte Vierge et notre fierté car nous sommes des baptisés. Et nous avons fondé notre espoir en Jésus, fils de Dieu. Nous devons combattre le mal à la racine. Nous devons nous considérer comme des fils de Dieu. Gloire à Dieu par notre Dame de Mont-Rolland et nous prions pour que règnent paix et quiétude dans notre pays et dans le monde. Le thème de cette année est : « Je suis baptisé je suis engagé, je suis missionnaire. Nous disons merci aux services déconcentrés de l’Etat et saluons la présence des jeunes policiers. Nous remercions l’Etat du Sénégal pour les efforts qui ne cessent d’augmenter d’année en année. Le commandement territorial a fait des efforts considérables pour la réussite du pèlerinage. Nous remercions Augustin Tine, ministre des Forces armées pour les 500.000 FCFA de soutien. Jour pour jour, le 18 février 1990, Monseigneur Théodore Adrien Sarr décrétait ce lieu comme un sanctuaire de pèlerinage marial. Alors cette année, c’est la 28è édition. C’est l’occasion de remercier la famille de Serigne Alfa Thiombane pour leur hospitalité. Le dialogue islamo-chrétien est réel dans cette partie du monde. 125 ans que nous prions par Notre-Dame de Mont-Rolland d’être les fidèles serviteurs de l’Evangile. Nous prions le seigneur d’être les fidèles baptisés sûrs de notre foi ». Le ministre Augustin Tine de se confier : « Je suis témoin du Christ. Le président de la République prie pour que ce temps de Carême soit bénéfique pour la communauté chrétienne. Dans ce registre, permettez-moi de rappeler son programme de modernisation des sites religieux. Et il a dit qu’il va mettre 200 millions par sanctuaire. Le président a dit que ce pays nous appartient tous. Il avait

démarré l’année dernière avec le sanctuaire de Popenguine ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.