BBY THIES

29,4 milliards épongés par l’Etat !

29,4 milliards épongés par l’Etat !

[template id= »821″]

Le Trésor public a épongé “l’ensemble des mandats” (NDLR : arriérés de paiement) de l’Etat “pris en charge jusqu’au 25 novembre, pour un montant de 29,4 milliards de francs Cfa”, a annoncé vendredi le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.

Dans un communiqué, il précise que cela a été possible grâce à une somme de près de 120 milliards de francs CFA tirée du dernier appel public à épargne, auquel le Sénégal a procédé, et pour lequel il escomptait 75 milliards.

“Ces dépenses concernent notamment la campagne agricole (7,8 milliards), les frais de fonctionnement des services” et le paiement de dettes dues à “divers fournisseurs et prestataires de services (9,8 milliards)”, précise le communiqué.

Il cite aussi le secteur de la santé parmi les bénéficiaires, “avec des dépenses de l’ordre de 3,8 milliards pour la construction des hôpitaux de Fatick et de Ziguinchor”. L’argent a aussi servi aux “prêts DMC des agents de l’administration sénégalaise, pour 1,7 milliard”.

“En outre, des paiements conséquents ont été réalisés au profit des secteurs sensibles et prioritaires comme l’énergie, les infrastructures routières, le logement et l’assainissement, pour un montant de plus de 25 milliards”, souligne le texte.

“Ainsi, pour le programme de construction de logements sociaux et de lutte contre les inondations, plus de cinq milliards ont fait l’objet d’un règlement”, ajoute le communiqué.

Pour les infrastructures, les paiements s’élèvent à “plus de cinq milliards”, contre “plus de quatre milliards” pour l’énergie et les hydrocarbures.

“Une attention soutenue a été également accordée aux projets sociaux et aux secteurs de promotion de l’emploi des jeunes et de l’entrepreneuriat féminin, au programme de Couverture de la maladie universelle, pour un montant estimé à près de 2,5 milliards”, poursuit le communiqué.

“Au total, souligne-t-il, plus de 55 milliards ont été injectés dans l’économie, compte non tenu des 62,4 milliards sur financement des recettes ordinaires, décaissés au titre des salaires du mois de novembre des agents de l’Etat, des agences, des universités et d’autres organismes publics assimilés.”

 

 

source aps

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…