BBY THIES

3 piétons tués en ce mois d’avril. Des chauffeurs impolis et irresponsables sévissent à Thies

A Thies, beaucoup de chauffeurs irresponsables roulent à vive allure en pleine ville et même dans les artères, les rues des quartiers, soit pour frimer ou soit pour gagner du temps. Inconscients qu’un accident est vite arrivé, ces chauffeurs irresponsables tuent chaque année beaucoup de jeunes thiessois, bouleversant ainsi la vie d’un père ou d’une mère. On évoque souvent le « Ndogalou Yalla », mais ici à Thiesinfo, nous pensons que ce n’est rien d’autre que de l’impolitesse et de l’ignorance de personnes sans expérience qui ne mesurent la gravité de leur acte qu’après le fait accompli: Un crime qui restera à jamais gravé dans leur mémoire. Nous leur délivrons un carton rouge et demandons aux autorités d’annoncer des mesures. Il faut noter que la plupart de ces chauffeurs n’habitent pas Thies.

3 piétons tués en ce mois d’avril. Des chauffeurs impolis et irresponsables sévissent à Thies
Negoce

 

Un accident malheureux est survenu ce vendredi 05/05/2017 près du stade Maniang Soumaré. La fille de Oustas Ibrahima Faye a été fauchée par une voiture 4/4 à l’heure de la descente de l’école à 13h. la petite fille innocente qui revenait de l’école Ahmadou Moctar Thiam, ( Ex école HLM Route de Dakar) a perdu la vie sur le coup. Élève en classe de CI, Ndèye Dieynaba Faye laisse derrière lui un père très croyant qui dit avoir tout remis entre les mains de Dieu à qui il fait confiance.  la cérémonie religieuse est prévu Samedi matin à partir de 9h chez Oustaz Ibrahima Faye près de l’hôpital Régional de Thies. Que Dieu l’accueille dans son paradis.

L’élève Khadim Diagne de la classe de Cpa de l’école Médina Fall 2 dirigé par M. Serigne Mbaye Sall est décédé suite à un accident de la circulation survenu sur la route nationale numéro 3 à hauteur des champs de Courses. L’accident a eu lieu hier mercredi vers 19 heures après un match de finale de la coupe de l’Uassu de Thiès ville. Le match opposait l’école de Médina Fall 2 (établissement que fréquentait la victime) à l’école Ali Bâ. A la fin du match et après la défaite de l’école Médina Fall 2, certains élèves tombaient en syncope. Au moment où les maîtres s’occupaient d’eux et cherchaient à les évacuer, d’autres canalisaient les élèves en attendant les bus Tata de la ligne 5. L’élève qui portait par devers lui un ballon de football courait à sa recherche quand un camion venant de Dakar et qui se rendait à Diourbel le heurta violemment qui décéda sur le coup. La violence du choc et l’état de la victime ne permettaient pas de l’identifier aussitôt. C’est après le dépôt du corps par les sapeurs pompiers à l’hôpital Amadou Sakhir Ndièguène en présence des directeurs d’école de Medina Fall 2, de l’école Ali Bâ, de M. Diop et d’Abdoulaye Mbengue de l’IEF de Thiès ville. C’est à ce moment qu’un coup de fil M. Demba Badiane est parvenu pour demander le port vestimentaire de la victime. La couleur du maillot vert et une culotte noire concordaient avec la déclaration de sa maman. C’est en ce moment que tout le monde sut qu’il s’agissait de Khadim Diagne. L’inspecteur Talla Faye informé de la nouvelle mit son véhicule à la disposition des chefs d’établissement et resta à son bureau jusqu’à 23 heures pour recueillir les dernières informations. Ce matin l’IA et l’inspecteur de Thiès ville sont venus dans la maison mortuaire pour apporter leur soutien et leurs condoléances. Tous les directeurs de la circonscription se sont retrouvés à la morgue pour assister à la levée du corps et à l’enterrement.

En sortant de chez lui ce lundi 24 avril 2017, le vieil Amadou Ndiaye, habitant du quartier Aiglon de Thiès, était loin de se douter qu’il aurait rendez-vous la mort. Et pourtant, c’est ce qui est arrivé quand il fut fauché, vers 10 heures du matin, par un véhicule, près du jardin public sis près du Casino. Le bolide avait au volant un jeune chauffard qui, non seulement n’avait pas de permis de conduire, mais avait volé la voiture de son frère. Et l’irréparable se produisit, emportant à jamais le sexagénaire Amadou Ndiaye. C’est ainsi que ne maîtrisant pas le volant et roulant à plus de 100 km en pleine agglomération, le jeune répondant au nom de L. Diagne a commis cet acte qui certainement coûtera cher à son propriétaire de frère Lamine Gaye.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…