8 mars journée internationale de la femme : « L’objectif visé est que l’émergence du Sénégal démarre à Thiès » dixit Ndèye Fatou Ndiaye, coordonnatrice du Comité consultatif de la femme du département de Thiès

Les organes de presse Thiès FM et Thièsinfo ont lancé le débat sur l’autonomisation de la femme à la veille de la journée internationale de la femme, célébrée chaque année le 8 mars. Notre consœur Aminata Dièye qui a animé cette émission a comme invitées Mme Ndèye Fatou Ndiaye, Coordonnatrice du Comité consultatif de la femme du département de Thiès, Fatou Badiane de Thiès nord et Bamby Kâ de Ngoundiane.

A sa création en 2010, cette structure était plutôt une coquille vide. Mais à force de se battre, ses membres ont réussi à lui donner un contenu pour son fonctionnement correct. Dans plusieurs localités, elles ont initié des « tournées économiques » qui ont permis de redynamiser les groupements de femmes. Bamby Kâ, Fatou Badiane et Ndèye Fatou Ndiaye ont remercié les autorités administratives et locales pour leur appui et accompagnement dans leur quête d’autonomisation de la femme. Pour le moment, 7 maires sur 12 se sont engagés à donner au Comité consultatif des terres pour la création de 100 fermes dans le département de Thiès. Selon Ndèye Fatou Ndiaye, le Comité consultatif croit beaucoup au Plan Sénégal émergent (Pse). Mieux, elle a déclaré au cours de cette émission que « l’objectif visé est que l’émergence du Sénégal démarre à Thiès ».

Les plateformes multifonctionnelles, les unités de transformation et les mutuelles sont des acquis du Comité consultatif pour pousser la femme vers l’autonomisation. Autre acquis, c’est le projet déjà élaboré et qui tourne autour de 3 axes : financement, formation et appui aux produits Madar pour un coût global de plus de 54 millions FCFA, a informé Mme Ndiaye. Leur encadrement est assuré par un partenaire stratégique, en l’occurrence le chef du Service départemental du développement communautaire de Thiès. Et l’Agence régionale de développement (Ard) est leur partenaire dans le projet de fermes. Elle a confié que d’ici la fin mars, le Comité consultatif de la femme va rencontrer les bailleurs pour leur soumettre ledit projet.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…