août 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

80 députés disent non à la construction de l’arène nationale à Pikine-Dagoudane

80 députés disent non à la construction de  l’arène nationale à Pikine-Dagoudane

[template id= »821″]

Le débat n’est pas encore clos concernant la construction de l’arène nationale de lutte à Pikine-Dagoudane. Hier, 8O députés qui sont hostiles au projet en signant une pétition, étaient sur les lieux. Tous ont dit non au nouveau site dans la zone des Niayes choisi par le Gouvernement. Un site occupé par des maraîchers qui gagnent leur pain à la sueur de leur front.

«Trouver un espace pour l’arène nationale de lutte ne doit pas être très compliqué. On ne peut pas voir le seul espace vert qui profite aux populations  pour le détruire cela n’a pas de sens. Nous ne sommes pas d’accord. Nous sommes 8O députés à avoir signé une pétition. Cela veut dire que la majorité de l’Assemblée nationale est contre ce projet», a souligné le député Mamadou Diop Decroix qui a porté la parole de la délégation.

Pour lui, le chef de l’Etat doit tirer la sonnette d’alarme pour éviter encore des confrontations tout à fait inutiles. «Cette zone est une zone non ædificandi. On ne peut pas faire le bien des gens contre eux. J’invite l’Etat à s’asseoir avec les populations pour éviter de détruire ce poumon vert».

Pikine-Dagoudane est situé au sud-ouest du département de Pikine  et compte 7 communes d’arrondissement: Dalifort, Djidah, Thiaroye Kaw, Guinaw Rail Nord, Guinaw Rail Sud.

 

 

SOURCE SENEGO

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…