ABDOULAYE FALL, pour Le réveil de l’emploi des jeunes au Sénégal

ABDOULAYE FALL, pour  Le réveil de l’emploi des jeunes au Sénégal

Le chef de cabinet du ministre de la Jeunesse est un homme discret. Tous les riverains du quartier populaire de Keur Abdoulaye Yakhine vous le diront. Entre la rénovation de l’école élémentaire, le forage des puisards et l’aménagement du poste de santé, il n’épargne aucune action altruiste pour le rayonnement de son quartier. Un programme de cinquante millions (50.000.000 F Cfa) a été exécuté pour doter les femmes de micro-crédits suffisants pour financer leurs idées de projets. La pharmacie et les cinq (5) ASC de Keur Serigne Abdoulaye ne sont pas en reste. Son amour pour la ville de Thiès se reflète le jour du concert offert par les jeunes du quartier où il fit appel au talent de Seckka et non à un quelconque groupe hors de Thiès

Contrairement à beaucoup de janissaires qui polluent l’atmosphère politique nationale, Abdoulaye Fall est très bien placé pour parler au nom des jeunes. Pour lui, il ne faut pas jouer au messie ou au retour du fils prodige. Le seul combat qui vaille d’être mener en ce moment est celui de l’Emergence du Sénégal. Les récents développements du débat sur les énergies fossiles montre bien que notre pays est sur les rampe de l’envol, s’y ajoute que notre jeunesse sait bien lire et déchiffré l’écran qui se dresse devant lui et sur lequel Macky Sall a projeté l’espérance d’un monde meilleur. Très en phase avec le vécu des jeunes du Sénégal, il inscrit sa mission dans le réveil de l’emploi des jeunes à travers les Pme et des business plans bancables.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…