septembre 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Abdoulaye Sow, coordonateur de FORT: « L’attitude de Thierno Alassane SALL révèle sur ses intentions »

Abdoulaye Sow, coordonateur de FORT: « L’attitude de Thierno Alassane SALL révèle sur ses intentions »
« Il ne faut pas qu’on se leurre. Thierno Alassane Sall, s’il était avec nous, personne ne le devancerait sur le terrain en matière d’occupation du terrain. Parce que quelqu’un qui, lorsqu’il s’engage dans un combat va jusqu’au bout, son absence sur le terrain nous édifie largement sur son intention ». C’est là, la réaction servie par Abdoulaye Sow, coordonateur de FORT (Fédération des organisations républicaines de Thiès), conseiller départemental et responsable APR à la zone ouest, suite à la sortie de l’ancien ministre de l’Energie sur le scrutin du 30 juillet. « Une absence qui en dit long sur son intention. Il ne peut pas nous surprendre. Celui qui n’a pas mouillé le maillot avant ne le fera pas à une semaine du vote », estime M. Sow, selon qui, « lorsque Thierno A. Sall nous donne rendez-vous dans 10 jours pour se prononcer, tout le monde sait qu’il n’a pas choisi cette date au hasard. C’est une date qui coïncide avec l’arrivée du Premier ministre à Thiès. La caravane BBY sera le même jour à Thiès, dans la nuit du 22 au 23 juillet. C’est le moment choisi par Thierno pour donner un Jarnac à celui qui a hérité de son ministère et a signé le contrat TOTAL. C’est une démarche de vengeance visant à déstabiliser la coalition au moment où celle-ci reçoit la caravane BBY ».
Le coordonnateur de FORT pense que l’ancien ministre de l’Énergie « ne joue pas dans le clair-obscur, il est aussi clair que limpide par rapport à sa position définitive ». Et d’indiquer : « s’il ne s’est pas déterminé jusqu’ici, c’est parce qu’il n’est pas avec nous. Nous ne sommes pas dupes. Il ne peut pas attendre à une semaine du vote pour donner une position sur son appartenance. Une campagne ne se gagne pas en une semaine. S’il ne mouille pas le maillot, ce qu’il a d’ailleurs fait depuis son éviction du gouvernement, tout le monde sait qu’il ne le mouillera plus à quelques jours du vote. Si on veut gagner on ne doit pas compter sur lui ». Pour Abdoulaye Sow, « l’attitude de TAS ressemble beaucoup plus à celle d’un soldat qui déserte les troupes en pleine guerre. Celui-ci, une fois pris, doit être ‘’fusillé’’ ». Et de penser qu’« on ne peut pas en pleine campagne, déclarer être en contact avec d’autres personnes qui dirigent des listes concurrentes à celle de BBY et nous faire espérer qu’on est dans le même camp que le Benno ».

Cheikh CAMARA

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage