août 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Adieu Princesse des Mots !

Adieu Princesse des Mots !

Les morts ne nous accordent qu’un droit : celui de parler de leurs bienfaits. Ceci est contenu dans les textes sacrés et la tradition du prophète Mohamed (Psl).
Mais sans déroger, je me permets une licence. Alors qu’on te mettait sous terre, tandis que les larmes de détresse sortaient d’yeux qui n’étaient plus que fontaine dans ce cimetière de Mbambara Alé Lo, où tant de fois j’ai enterré des parents ou des amis, j’ai découvert ce qui nous unissait si profondément, si poétiquement.
J’ai vu, ma sœur couchée à jamais, l’étendue silencieuse et méditative de ces quartiers d’Afrique enchevêtrés dans leurs baraquements ; de Diamaguène à Aiglon, passant par les rues improbables de Pinthie Aly Nguer. Ces quartiers d’Afrique dont les enfants rêvent de conquérir le monde en entendant le train siffler.
Il est vrai, de chez toi à Aiglon, c’est juste quinze minutes de marche, mais un rien de temps et d’espace pour accorder nos pensées. Je te salue, la reine du mot juste et de l’image exacte pour traduire les sentiments et les pensées les plus délicats.
La jeune maison d’édition que j’ai créée a déjà longtemps pleuré ton absence avant que la radio assène à ceux qui rêvaient de ton retour ton congé définitif.
Parce que les textes de la maison respirent encore le grand air que tu leur as insufflé. Ils traversent le temps et l’espace avec les habits que nous leurs avons donnés ensemble. Leurs auteurs n’en sont que plus heureux. Et celui-là donc que tu as sorti du néant pour m’avoir convaincu que son manuscrit était du tout bon alors que je n’avais vu qu’un « débrouillard de plus ».
C’est ainsi qu’on mesure un peu une facette de ton talent.
Talent ! Tu me vois ainsi désolé de dire que tu as trahi le sien. Si immense. Ce à quoi tout est pardonné.
Tu me vois désolé de dire au monde et à nos amis communs que tu n’a écrit que « La nuit est tombée sur Dakar », même si Grasset l’a publié. Quel privilège !
De dire que ton divertissement pascalien s’est limité à faire « Toi et moi » d’abord, « Ndèye Takhawalou » ensuite ; se méprenant d’un personnage, cette Sénégalaise de 40 ans toujours dans le pétrin » alors que tu étais assise sur une mine de mots aussi porteuse que celle de l’or ou du diamant.
Tu me vois désolé de ne plus pouvoir dire à I.G qui me parlait de toi, dans un vieux café parisien non loin de la Tour Eiffel, que la Princesse attendue des lettres n’est finalement pas venue même si au reste tu es la nouvelliste sénégalaise la plus lue toutes générations et tous sexes confondus.
Je suis désolé de leur annoncer que tu es partie sans faire ton devoir.
Je suis désolé de dire au monde, les larmes aux yeux que pour peu que tu sois retournée autour de toi, tu te serais rendue compte que dans la trajectoire que nous partagions, tu aurais dû être l’oriflamme et que nous autre nous n’en serions que des lampistes.
Mais entre donc au panthéon des plumes avortées, toi qui ne nous laissent que des larmes. Je ne pleure pas ta mort mais ton destin inachevé.
Je crache ces mots vains dans l’espoir qu’ils me servent de serviette pour effacer mes larmes. Sophie, je te pleurerai toujours. Et quand le train siffle encore à la manière de ces transports qui emportent les destins ; comme le font les livres, j’aurai une pensée pieuse pour toi, enfant d’Afrique perdue sur les sentiers du monde. Que la terre de Mbambara Alé Lo te soit légère.

ndene-iayeMoustapha Ndéné Ndiaye
Ecrivain- éditeur, Directeur de Fama Editions

thiesinfohalf

2 Comments

  1. ndawsi

    triste,trés triste.je ne ratais jamais l’obs du samedi.j’avais essayé d’avoir son numéro de téléphone pour la connaitre,appélé à l’obs pour avoir son livre de la trainée à la sainte,mais rien.depuis la nouvelle de son dc,je suis meurtrie,angoissée,pourtant je l’ai jamais connue,je ne l’ai jamais vu.repose en paix,ndeye,que la terre de thiés te soit légere

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…