BBY THIES

Adja Seynabou Mare : « Abdoulaye Dièye ouvre les portes de Thiès au DG du Port »

EMISSION HOMME POLITIQUE : MOUVEMENT « SIGGI JOTNA AVEC LES AMIS DE CHEIKH KANTE »

Adja Seynabou Mare : « Abdoulaye Dièye ouvre les portes de Thiès au DG du Port »

Dans le cadre de notre émission « Homme Politique » de ce vendredi 27 janvier 2017 ( à regarder ce soir en vidéo), nous recevons une invitée de marque en la personne d’Adja Seynabou Mar responsable politique à Thiès. D’abord, elle revient sur la personne d’Abdoulaye Dièye, président du Mouvement « Siggi Jotna avec les amis de Cheikh Kanté ». Elle se dit heureuse de voir une personnalité aussi importante se mouvoir dans la prairie Marron-beige, « car ici, dans la capitale du rail, il n’y a pas d’autres responsables politiques capables de travailler pour faire gagner l’APR. D’ailleurs, je me pose la question de savoir comment le président peut-il avoir des ministres et des directeurs généraux issus de Thiès et ne parvient jamais à gagner une quelconque élection ? La réponse est simple. C’est parce que ceux qui se réclament responsables ne sont pas de vrais Thiessois. Ce sont des fils d’anciens fonctionnaires affectés à Thiès ou des locataires. Contrairement à Abdoulaye Dièye qui est un thiessois de souche de par sa descendance maternelle et paternelle et fait partie de la lignée d’El hadj Malick Sy. Pour cette raison, nous travaillerons comme nous l’avions fait à l’époque de Senghor, Diouf et Wade pour accompagner Abdoulaye Dièye car il est passé par la grande porte pour faire la politique », martèle Adja Seynabou Mar.

D’autre part, elle a souligné que des responsables apéristes de la ville «sont incapables. Le travail ne doit pas se faire par népotisme mais par expérience et conviction. Or, ces politiciens ne viennent à Thiès que quand il y a des élections, ce qui n’est pas normal. Il n’y a que le docteur Ndiaye qui s’investit et investit pour l’Apr. Malheureusement, son travail est toujours récupéré par ces politiciens novices. Dans quel but ? Eux seuls le savent. Alors, je voudrai que le président Macky Sall sache que Thiès va revivre intensément avec lui et ce, grâce à Abdoulaye Dièye, ce jeune transitaire qui a beaucoup investi dans son quartier Bayal Khoudia Badiane et ailleurs, qui ne cesse d’assister les Asc, les Mosquées, les femmes et les plus démunis. C’est donc ce jeune qui nous nous a impliqués. Il a l’aval du président Macky Sall et du DG du Port Autonome de Dakar, Cheikh Kanté. Alors, notre devoir est de l’accompagner, la grande dame Marième Diop (une battante) qui a toujours été laissée en rade par des responsables politiques de Bayal Khoudia Badiane et moi ainsi que d’autres responsables crédibles à tous points de vue.

Très en verve, Adja Seynabou Mar révèle avoir toujours gagné le centre de vote Malick Kaïré, « au moment où Idrissa Seck l’a toujours perdu. Ce qui veut dire qu’un nouveau vent est en train de souffler avec Abdoulaye Dièye et nous allons le démontrer dans cette cité de Thiès qui a fini de perdre de sa superbe par la faute des pseudos responsables politiques ». dans cette émission, elle revient sur ses relations avec l’ancien DG des chemins de fer, Mbaye Diouf, pour dire : « Nous avions tous su ce que Mbaye Diouf représentait et nous avions travaillé ensemble tant et si bien que le président Abdou sortait toujours glorieux à chaque élection. Maintenant, c’est au tour du président Macky Sall de savourer le fruit du travail d’Abdoulaye Dièye en collaboration avec le Docteur Cheikh Kanté. Vu le potentiel de notre jeune responsable, j’invite les petits politiciens à se mobiliser pour accueillir le mouvement d’Abdoulaye Dièye et Cheikh Kanté dont le seul objectif est de réélire Macky SALL ».

S’agissant de leur mouvement, Seynabou Mar soutient qu’il va travailler dans toutes les communes de Thiès pour massifier l’Apr ainsi que la mouvance présidentielle. Elle a lancé un appel à l’endroit des militants pour l’assemblée générale prévue le dimanche 29 janvier 2017 à la salle de Daniel Brothier. « Nous pouvons dire que cette rencontre est en prélude à la grande mobilisation que nous comptons réserver au docteur Cheikh Kanté, le 4 février 2017, à la Promenade des Thiessois ». Elle n’a pas terminé son entretien sans parler de ses activités commerciales. « C’est grâce à mes voyages et missions à la Mecque que j’ai su garder jalousement ma dignité et résister à l’appât de ces petits politiciens de week end. Parce qu’ils n’ont rien ici, contrairement à Abdoulaye Dièye qui réside à Thiès, pour satisfaire les besoins des populations ».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage