octobre 19, 2017

Aéroport d’Orly: une patrouille militaire attaquée, un homme abattu

Aéroport d’Orly: une patrouille militaire attaquée, un homme abattu

L’aéroport d’Orly, dans le Val-de-Marne, a été entièrement évacué suite à des coups de feu ce samedi 18 mars au matin. Un Français âgé de 38 ans a dérobé une arme à un militaire avant d’être abattu par les forces de sécurité. Il n’y a pas de blessés parmi les passagers. L’assaillant était « connu des services de police et de renseignement », a indiqué le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux. L’incident terminé, le trafic avait repris sur tous les terminaux sud et ouest vers 15h.

Vers 8 h 30, ce samedi 18 mars, dans le hall 1 de l’aéroport d’Orly-Sud « un homme a dérobé une arme à un militaire de Sentinelle puis s’est réfugié dans un commerce de l’aéroport à proximité avant d’être abattu par les forces de sécurité », a déclaré le porte-parole du ministère de l’Intérieur Pierre-Henry Brandet. Les faits se sont produits au premier étage du terminal sud dans la zone publique juste avant les contrôles. Il n’y a pas de blessés, a-t-on précisé de même source.

Les forces de sécurité ont dans la foulée procédé à une opération de déminage. « Il n’y a pas de présence d’explosifs. Le travail de ratissage du terminal se poursuit », a indiqué M. Brandet. Un périmètre de sécurité a été mis en place et d’importants moyens policiers ont été engagés, a-t-il précisé. Près de 3 000 personnes ont été évacuées du terminal sud. Il n’y a plus aucun trafic aérien et l’accès à l’aéroport est clos, signale la DGAC.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.