septembre 24, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Agression à Thiès : Un Marocain sévèrement amoché par des peulhs

Agression à Thiès : Un Marocain sévèrement amoché par des peulhs

Ce marocain rencontré ce samedi matin près de la route de Mbour, à l’intersection avec la Voie de contournement sud (Vcs), dans la commune ouest de Thiès, était à la recherche de ses papiers d’identité que ses agresseurs auraient emportés, vendredi soir, vers les coups de 20 heures.
C’est un homme désemparé, blessé à la tête et au visage, que nous avons rencontré près de la route de Mbour. A la recherche de ses papiers d’identité que ses agresseurs auraient dérobés hier soir, sur la Vcs, une piste peu fréquentée et non éclairée, à la sortie de la commune. Originaire du Maroc, l’homme d’une trentaine d’années se débrouille pas mal en wolof. Tenant dans ses mains les poignets arrachés des portières du véhicule 4X4 immobilisé et à bord duquel il aurait été agressé, près du village peulh de Sinthiou Yoro Sadio sur la route de Mbour.
Cent mille francs Cfa emportés par les agresseurs
«J’étais sur la voie de contournement (Vcs : ndlr) qui mène à Touba, en train de conduire. J’ai alors reçu un coup de fil et je me suis mis sur le côté, sans sortir de la voiture. Alors que j’étais au téléphone, j’ai entendu des coups venus de tous bords, contre le véhicule. Il faisait noir, ils avaient des sortes de gourdin avec lesquels ils ont réussi à briser la vitre et le pare-brise», raconte le sujet de Sa Majesté, complètement amoché par des deux agresseurs, des peulhs qui prendront la belle, emportant avec eux, son téléphone portable, son portefeuille qui contenait 100 000 FCFa et ses pièces d’identité.
Le téléphone portable, dit-il, a été retrouvé plus tard, près du lieu de l’agression.
«J’ai alerté la police qui est venue faire un constat», informe le Marocain, appuyé dans ses recherches par deux de ses compatriotes.
Il faut rappeler que l’insécurité est très fréquence dans cette partie de la commune de Thiès-ouest où le défaut d’éclairage public occasionne de multiples agressions. Il y a 2 mois environ, devant la station Touba Oil sur la route de Mbour, un automobiliste s’était fait agresser, à bord de son véhicule, par des individus armés de sabre. L’homme, acculé, a dû abandonner le véhicule pour sauver sa vie.

Auteur: Seneweb News – Seneweb.com

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage