AGRICULTURE – LE PRESIDENT DU GIE FERME SURSAUT DE LALANE M. BABACAR DIOP : « M. Bara Tall exploitait les pierres et l’eau pour réaliser les chantiers de Thiès dans le programme de(4-4-44) et non pour l’agriculture… »

AGRICULTURE – LE PRESIDENT DU GIE FERME SURSAUT DE LALANE  M. BABACAR DIOP :  « M. Bara Tall exploitait les pierres et l’eau pour réaliser les chantiers de Thiès dans le programme de(4-4-44) et non  pour l’agriculture… »

[template id= »821″]

 

LE PRESIDENT DU GIE FERME SURSAUT DE LALANE M. BABACAR DIOP APPORTE DE EXPLICATIONS SUR L’AFFAIRE SENFRUIT. VOICI SON DISCOURS

« Suite à la délibération du conseil rural, en date de l’an 1982 octroyant aux populations de Fandéne plus de 100 hectares pour un projet agricole des jeunes qui est devenu. la ferme sursaut de Lalane l’ex président M. Abdou Diouf avait construit un forage pour l’ exploitation à l’époque. Depuis lors on peine a trouvé des partenaires en 2004 M. Barra Tall a repris la ferme ( TATA AGRO), mais au lieu et place de cultiver, il exploitait les pierres et l’eau pour ravitailler les fameux chantiers de Thiès.  Pendant 5 ans il avait transformé ce site en  parking et carrière. Quand les jeunes allaient le rencontrer le PCR de l’époque M. Pape Saliou Mbaye, leur faisait savoir qu’il n’y avait pas de partenariat pour l’exploitation. En 2009 nous avons obtenu un partenaire dénommé (SENFRUIT )dirigé par, M. Mouhamadou Mbacke Fallavec qui nous avons noué un partenariat devant le sous préfet, la gendarmerie et  les responsables du GIE, les membres du bureau les habitants de la commune de Fandéne: 37 villages repartis en 3 zones . Nous avons toujours été en règle selon le cahier de charge: En effet, Les populations achètent le produit dans le marché local installé dans l’entreprise avec une réduction de 20%, privilégier la main d’oeuvre locale, verser une somme de sept millions aux GIE et amener 1 à 4 jeunes en Espagne pour une formation dans les métiers de l’agriculture. Toutes ces conditions ont été remplies par le partenaire »

Ces ex-travailleurs qui ont organisé un sit-in nous ont accusés d’une gestion nébuleuse et de vente de visa en utilisant des moyens de communications comme facebook et la presse locale.  Les populations de fandene y compris le Maire savent ce qui passe. Ces gens faisaient de l’abus de confiance dans des recrutements partiel et même du vol ce qui a poussé le partenaire à les renvoyer et recruter un autre personnel.On a saisi la justice pour diffamation, on a commis un avocat pour que justice soit rendu. Pour le renouvellement du bureau, on attend le préfet pour fixer la date de l’assemblée générale. L’audience a été renvoyée; jusqu’au 17-02-2015
.
 

Oumar SARR

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…