août 16, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Le maire de Notto Alioune Sarr dépêche une équipe municipale dans les villages de pout Diack et Ngolar (Vidéo)

ARRETS DE L’EXTRADITION DE LA LATERITE DE LA CARRIERE DE POUT DIACK

Le maire de Notto Alioune Sarr dépêche une équipe municipale dans les villages de pout Diack et Ngolar (Vidéo)

Ce jeudi 9 février 2017, une mission d’inspection, conduite par son 1er adjoint, M. Amadou Touré et comprenant M. Taye, président de la commission domaniale du conseil municipal de Notto, Ibrahima Pouye, conseiller technique du maire, Alioune Niakh, président de la commission énergie et de Mme Maram Tounkara, s’est rendue dans les villages de Pout Diack et Ngolar, suite aux arrêts de l’extradition de la latérite de la carrière de Pout Diack.

Cette mission avait pour objectif de partager, avec les populations, leurs opinions sur l’exploitation de la carrière. En effet, les services techniques de l’Etat et l’entreprise chinoise avaient adressé des correspondances pour la réouverture de la carrière. Suite aux deux lettres reçues, le maire de la commune, par ailleurs ministre du Commerce avait expliqué ces carrières étaient dans le domaine de l’Etat. C’est ainsi que ses émissaires ont expliqué aux populations qu’ils étaient venus recueillir leurs avis, avant la tenue d’un conseil municipal sur le sujet. « Etant entendu que la carrière appartient à l’Etat, nous, les collectivités locales, devons être en phase avec les populations ». Le chef de village a remercié la délégation du maire venue s’enquérir de la situation. « Je suis honoré de cette initiative. Je suis maintenant soulagé car, bien des populations murmuraient que j’avais reçu des pots de vins pour laisser les chinois exploiter la carrière. Alors aujourd’hui, si elles sont d’accord avec la carrière, je me plie à leur volonté surtout que l’Etat est souverain en matière de sous sol et que je suis toujours en phase avec la politique du maire Alioune Sarr ».

Le porte-parole des populations de Pout Diack, Mamadou Faye a salué cette initiative du maire, ajoutant que « nos inquiétudes à propos des carrières sont aplanies. Et la route qui les longe est très fréquentée par les enfants. Dès lors, nous estimons que la mine soit sécurisé et repoussée à une cinquantaine de mètres de la route, sinon nous ne voulons plus l’exploitation qui nous cause beaucoup d’agréments ». Pour sa part, l’adjoint au maire Amadou Touré soutient « nous sommes venu sur instruction du maire Alioune Sarr, recueillir vos avis pour l’éventuelle réouverture de la carrière, suite aux correspondances des services déconcentré de l’Etat, pour enfin donner son aval sur les exploitations qui sont fermé depuis un moment ».

Il a révélé la tenue prochaine d’un conseil municipal « le lundi prochain précisément, pour obtenir l’avis du conseil sur la question. C’es ce qui a poussé le maire Alioune Sarr à nous dépêcher ici pour discuter avec vous sur les voies et moyens à trouver pour permettre la réouverture de ladite carrière dans un climat pacifique ». Amadou Touré s’est dit heureux d’avoir constaté une grande capacité d’écoute des populations, avant de promettre de rendre fidèlement compte en conseil municipal.

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…