octobre 22, 2017

BBY THIES

AMATH DIOUF, CANDIDAT A LA SUCCESSION D’ ABDOU MBOW « JE SUIS SON LEGATAIRE LEGITIME, LE RESTE N’EST QUE DU VENT

AMATH DIOUF, CANDIDAT A LA SUCCESSION D’ ABDOU MBOW « JE SUIS SON LEGATAIRE LEGITIME, LE RESTE N’EST QUE DU VENT

[template id= »821″]

La liste des prétendants à la succession d’Abdou Mbow s’allonge. Après Cheikh Bakhoum, Pape Malick Ndou, Bara Ndiaye et Thérèse Faye, Amath Diouf se signale. Ambitieux à souhait, l’homme dit être le candidat légitime à la succession du nouveau porte-parole adjoint de l’Alliance pour la République. Hier il a toqué à la porte de la rédaction de L’observateur tout de blanc vêtu, la tête pleine d’espoir mais surtout d’ambition. Quand il débite ses propos, on sens qu’il est sûr de son fait.. sa gestuelle renseigne sur son degré de confiance. « J’ai une légitimité historique dans la convergence des jeunesses républicaines (Cojer). Quand on créait cette structure j’étais présent et j’étais assis prés de Birane Faye. De tous les candidats déclarés, je suis le plus légitime. »

Pour ce qui est de la candidature de Thérése Faye, il estime qu’elle n’est pas un produit de la Cojer et que ce serait trop facile qu’elle quitte le mouvement  des élèves et étudiants républicains (Meer. Même avis pour Bara Ndiaye et Cheikh Bakhoum qui selon lui viennent d’arriver et ont déjà des postes de responsabilité. Pour ce qui est de Pape Malick Ndour, il estime qu’il était dans le Meer et que la Cojer a besoin de jeunes opérationnels et non des apprentis. « Ma candidature est la seule qui est sérieuse et valable, le reste n’est que du vent. Il faut qu’on arrête les lobbies. Cela ne marche pas. Il faut passer par les escaliers pour arriver au sommet ».

Le consensus, il n’y pense même pas « ce n’est pas possible, il faut que Macky Sall tranche. Dans tous les cas, nous allons ensemble proposer l’ossature du bureau. »

Et qu’adviendra t-il si Macky Sall ne porte pas son choix sur lui ? Il n’y pense même pas. Très prétentieux il assure : « Macky Sall va me choisir » On verra.

Source l’obs

 

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.