septembre 22, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Amy Collé, telle que vous ne l’avez jamais connue

Amy Collé, telle que vous ne l’avez jamais connue

Amy Collé Dieng, la chanteuse qui défraie la chronique pour sa sortie rocambolesque dans la presse, est une Thiéssoise .Elle est la fille d’Alioune Mbaye Dieng et de Maguette Guissé. Son père vivait au quartier Sampathé et sa mère à Hersent. Sa mère qui avait rejoint la maison conjugale à Sampathé. Elle était habitée par des esprits malfaisants ou « rab » et avait des crises sévères. Amy Collé Dieng hérite des « rab » de sa mère qui, dès le bas âge vers ses 10 ans, l’amenait dans les cérémonies. Une des ses première chanson est consacrée à Youssou Ndour. Sa mère est allée la présenter au roi du Mbalakh, ce dernier séduit par la voix de Amy Colé avait recommandé à sa mère de ne pas la laisser chanter tôt dans ces cérémonies car cela pourrait nuire à une belle carrière de chanteuse.

On raconte dans son quartier qu’un jour, elle a été violée par un groupe d’environ 5 gaillards. C’est ainsi qu’elle quitta Thiès pour revenir bien des années après avec un bébé. A ce moment, elle paraissait possédée parce qu’elle était complètement absente quand on lui parlait et elle pouvait rester ainsi toute la journée avec une seule chaussure à ses pieds à traîner dans les rues et à chanter. Amy Collé Dieng continuait quand même à chanter dans les cérémonies de « labane » ou mariage. C’est ainsi qu’elle traînait sur les rails et on craignait même que le train ne la tua un jour. Ainsi « Possédée » par des esprits, elle quitta la maison familiale. Entre temps, Son père chanteur religieux est décédé ainsi que sa mère et sa grand-mère.

A la mort de son père, on raconte qu’elle n’avait pas voulu venir. Finalement, elle est venue pour rentrer le lendemain. Entre temps la chance lui a souris, dès la sortie de son premier album . Elle fait un carton et séduit les mélomanes Sénégalais avec sa voix mielleuse. Elle est restée dans la capitale sénégalaise pour faire carrière professionnelle. Mais, La belle fille de Thies restait incontrôlable. Dit-on, Les démons qui l’habitent lui font faire des choses bizarres. A chaque fois que cela lui arrive, elle disparaît dans la nature. Quand les esprits se déchaînent, elle est dangereusement atteinte et peut tomber des heures . Elle s’est mariée plusieurs fois pour divorcer autant de fois à cause des esprits « sai sai » qui l' »accompagnent » nous a raconté une habitante de Sampaté qui la connait très bien.

Choisi par Bachir Guèye, un producteur Thièssois qui avait misé sur sa belle voix pour lui offrir une carrière internationale, elle a fini par lui tourner le dos après que ce dernier ait investi beaucoup d’argent et l’amena en tournée internationale puis au Maroc pour le tournage d’un clip d’une chanson dédiée au Prophète (Psl). Comme pour couronner le tout, Amy Collé Dieng avait fait une sortie dans la presse pour fustiger son bienfaiteur.

Au vu de son passé que beaucoup ignore, cette fille pourrait bénéficier de circonstance atténuante dans cette histoire qui défraie la chronique dans la capitale Sénégalaise. Ceux qui la connaissent et qui l’ont vu grandir racontent qu’elle n’est pas souvent responsable de ses actes et paroles.

appli

1 Comment

  1. Maman Khady

    Ki dafa khamadi té yaradikou. Bène rabe diapou ko, dafa télona fouye biko Youssou Ndour lancé, mo takh mou done dof doflou; li mo takhone ba Cheikh Béthio Thione dakh ko keureume sa magal ga

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage