ARABIE SAOUDITE : Enregistre DÉFICIT record, AUSTÉRITÉ et HAUSSE des prix en 2016

ARABIE SAOUDITE : Enregistre DÉFICIT record, AUSTÉRITÉ et HAUSSE des prix en 2016
Negoce

L’Arabie saoudite a enregistré un déficit record estimé à 98 milliards de dollars vers la fin de l’année 2015. Les dépenses de l’Etat peuvent atteindre 236,6 milliards d’euros vers la fin de l’année 2015 ce qui est 13% de moins par rapport à ce qu’il été planifié, selon les médias. Les revenus s’annoncent bien en dessous des projections pour cette année passant de 173,5 milliards à 147,5 milliards d’euros à cause de la chute des prix du pétrole.

 Le 8 novembre Christine Lagarde, directrice générale du Fonds monétaire international, a déclaré qu’en 2015 les pays du Golfe auront un rappel de 275 milliards de dollars à cause de la chute des prix du pétrole. Selon Mme Lagarde, le ralentissement de la croissance atteindra 3,2% en 2015 et 2,7% en 2016. Fin octobre, le FMI a prévenu que l’Arabie saoudite se heurtera à la croissance du déficit budgétaire lors des cinq années suivantes. Selon les analystes du fond, le royaume ne peut pas avoir un équilibre budgétaire seulement quand un baril de pétrole coûtera 106 dollars.

Depuis le début de 2015, le prix d’un baril de pétrole Brent a baissé de 53 à 37 dollars. La chute des prix du pétrole a été provoquée par la décision de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) qui a décidé d’augmenter la production du pétrole à l’échelle mondiale de 30 à 31,5 barils par jour.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…