(Audio) Ce que révèle l’enquête sur le drame de la fillette retrouvée près du rail à Thies Nones

Rebondissement dans l’affaire de la fillette retrouvée à Thiès-Nones : « Elle n’a pas été violée. Juste des égratignures », déclare une source proche du dossier

Après avoir fait un reportage sur l’affaire de la fillette retrouvée à côté de la voie ferrée à hauteur de Thiès-Nones, votre canard vous livre la suite de cette histoire. Selon notre source, la fillette n’a pas 8 mais 5 ans. Contrairement à ce qui a été dit, « la fillette n’a pas été violée. Elle a juste eu des égratignures qui sont causées par la voiture qui la transportait. Le problème a commencé depuis Dakar  où le père a eu une dispute avec leur maman. Dans le feu de l’action, il est allé louer une voiture Toyota Yaris de couleur beige avant de venir vers minuit dans la cité du rail avec les enfants car il y avait aussi leur petit garçon âgé environ de 3 ans. D’après le père, « elle a des problèmes psychiatriques. Après son séjour à Thiès qui n’a duré que quelques heures, il est allé vers Thiès-None où le véhicule a dérapé et s’est retrouvé coincé entre le canal à ciel ouvert et la voie ferrée. Alors, les enfants sont sortis. Et  ils ont pris la tangente pour sauver leur peau. L’un a atterri au poste des soldats de l’économie  au niveau  de la sortie de Thiès et l’autre au niveau de Thiès-None». Après la présentation de la famille au Commissariat central et à l’hôpital régional de Thiès avec les papiers médicaux qui prouvent que le père est un malade mental, les enfants les leur ont remis et les médecins ont confirmé que la fillette n’a pas été violée.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.