août 19, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Autosuffisance en riz: Bakel sera au rendez-vous en 2017, assure Macky Sall

Autosuffisance en riz: Bakel sera au rendez-vous en 2017, assure Macky Sall

Des moyens suffisants seront dégagés dès 2015 pour appuyer la production agricole à Bakel, afin que ce département soit au rendez-vous de l’autosuffisance en riz en 2017, a annoncé le chef de l’Etat Macky Sall, en bouclant mercredi, dans la zone du Boundou et du Gadiaga, sa tournée économique dans la vallée du fleuve Sénégal.

‘’Des moyens suffisants seront dégagés pour que dès 2015, la production agricole soit (renforcée), pour que Bakel soit au rendez-vous de l’autosuffisance en riz en 2017’’, a dit le président Sall.

Il s’exprimait lors d’un forum des producteurs, organisé au siège de la délégation de la Société nationale d’aménagement et d’exploitation des terres du delta du fleuve Sénégal (SAED).

‘’Je suis très heureux de finir par l’étape de Bakel, parce que Bakel a toujours été considéré – comme Kédougou d’ailleurs – comme des départements limitrophes qui ne devaient avoir aucun lien avec le centre’’, a dit le chef de l’Etat.

Relevant que même pour ce qui concerne les aménagements réalisés par la SAED, Bakel ‘’n’a jamais été au centre des priorités’’, et sa délégation a par conséquent été la plus mal lotie de toutes, Macky Sall a assuré aux producteurs que tous les engagements pris à leur endroit feront l’objet d’un ‘’traitement approprié dans les prochains jours’’.

Le président de la République a annoncé que la question de la prime fixe, un des facteurs qui contribuent au renchérissement des factures d’électricité et qui a été déplorée par les producteurs de la vallée, sera étudiée dès son retour à Dakar. Cela, en collaboration avec le ministère de l’Energie, la commission de régulation de l’électricité et la SAED.

Pour ce qui est de la modernisation de l’agriculture, le chef de l’Etat a souligné la nécessité de progresser vers sa mécanisation et son autonomisation, l’époque où la seule force musculaire était utilisée, étant dépassée, à son avis.

Macky Sall a, en outre, invité les Sénégalais à consommer le riz local, et les commerçants de l’Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (UNACOIS) à aider à la commercialisation de la production rizicole, dans le but d’accompagner le développement de la riziculture.

Les responsables locaux de Bakel avaient saisi l’occasion offerte par cette tribune pour évoquer les difficultés de la riziculture dans le département, lesquelles avaient déjà été identifiées lors d’une récente réunion du comité régional de développement (CRD) spécial dédié au sous-secteur de l’agriculture.

Il s’agit, entre autres, des coûts élevés de l’électricité, liés au mode de facturation de la SENELEC, de la mauvaise qualité des aménagements agricoles de la SAED, de l’insuffisance des équipements agricoles, des pistes de production, a été relevé Abdoul Khadre Tandian, président de la Fédération des producteurs des périmètres irrigués.

Il a dans le même moment rappelé que le DG de la SAED, Samba Kanté, avait lors de ce CRD évoqué des pistes de solution, comme la suppression de la prime fixe, l’exonération de la TVA, l’application de tarifs préférentiels pour les producteurs, ou encore la rectification des aménagements et l’entretien des pistes de production et autres voies secondaires du département.

Macky Sall avait, avant de rencontrer les producteurs, visité une usine d’extraction de quartzites ainsi qu’un poste de transformation électrique.

source aps

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…