BBY THIES

Bac : Thiès compte le plus grand nombre de candidats après Dakar

Bac : Thiès compte le plus grand nombre de candidats après Dakar
Negoce

La région de Thiès, avec 23. 206 inscrits, compte après Dakar le plus grand nombre de candidats au Bac, dont les épreuves ont débuté lundi sur toute l’étendue du territoire national, a-t-on appris lundi des autorités académiques régionales.

Ce total, correspondant à 11.670 candidats garçons et 11.536 filles, représente le nombre d’inscrits dans les trois départements de la région, à savoir Tivaouane, Mbour et Thiès, a précisé l’inspectrice d’académie de Thiès, Khadidiatou Diallo.

La région de Thiès compte par ailleurs 62 centres pour 72 jurys, 227 secrétaires et 2011 surveillants, un personnel dont le rôle est d’assurer la supervision et le bon déroulement des épreuves du Baccalauréat.

S’exprimant à l’issue d’une tournée de plusieurs centres de la ville de Thiès, l’IA de Thiès s’est dite rassurée du déroulement des examens au niveau de sa circonscription, où « tout se passe normalement, car les surveillants et le personnel enseignant sont en place ».

Khadidiatou Diallo a en outre relevé que les pensionnaires de l’Institut national d’éducation et de formation des aveugles du Sénégal (INEFJA), candidats au BAC, qui d’habitude ralliaient la région Dakar pour passer cet examen, « ont la chance cette année de passer les épreuves au lycée Malick Sy de Thiès ».

Selon l’IA, « des dispositions sont prises pour leur permettre de passer les épreuves dans d’excellentes conditions ». La transcription des épreuves en braille « se fera normalement, pour que les candidats de l’INEFJA disposent de la totalité des épreuves du BAC », a-t-elle assuré.

Parlant de la mesure obligeant les professeurs à corriger les copies dans les centres d’examen, Mme Diallo s’est dite rassurée par les mesures prises par le ministère de tutelle et l’Office du Baccalauréat, visant à mettre les enseignants « dans des conditions acceptables pour corriger les épreuves sur place ».

Elle rappelle que les épreuves du Certificat de fin d’étude élémentaire (CFE) et le Brevet de fin d’études moyens (BFEM) ont « toujours été corrigées sur place, donc cela peut se faire avec le BAC, grâce à une bonne coordination et une parfaite organisation ».

APS

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…