BBY THIES

BANQUE : La BOAD lève 750 millions de dollars sur le MARCHÉ  financier international

BANQUE : La BOAD lève 750 millions de dollars sur le MARCHÉ  financier international
Negoce

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a réalisé sur le marché financier international,le 28 avril 2016, une émission obligataire inaugurale de 750 millions de dollars. Libellé en euros, ce montant correspond à 661, 862 millions d’euros, soit 434,153 milliards de FCFA. L’émission porte sur une maturité de 5 ans. Avec un coupon de 5,50% par an, son rendement est estimé à 5,75%, correspondant à un taux en euros de 3.83%à l’issue de l’opération de swap de devises que la BOAD a effectuée afin de se prémunir contre le risque de change.

L’opération a suscité une forte demande, enregistrant 180 souscriptions d’un montant total de 1,8 milliard de dollars. Les soumissions retenues proviennent des Etats-Unis (44%), d’Europe hors Royaume Uni (27%), du Royaume Uni (18%), d’Asie (9%), et du reste du monde (2%). Par catégorie socio-professionnelle, les gestionnaires de fonds sont les principaux souscripteurs avec 70% des soumissions retenues, suivis par les banques (11%), les fonds d’investissement (10%), les fonds de pension et compagnies d’assurance (6%), et d’autres catégories (3%).

BNP Paribas, Deutsche Bank, J.P. Morgan et Standard Bank ont joué le rôle de banques arrangeuses, chefs de file associés dans le cadre de l’émission. Les agences Fitch et Moody’s ont été chargées de noter l’émission ; les notes délivrées ont été conformes à celles que les deux agences avaient attribuées à la BOAD en 2015, respectivement « BBB » avec perspective stable, et « Baa1 » avec perspective stable.

PREMIER ÉMETTEUR NON SOUVERAIN SUR LE MARCHE RÉGIONAL DES CAPITAUX

L’accès au marché financier international est l’une des principales orientations contenues dans le Plan stratégique 2015-2019 de la BOAD. Il permet à l’institution de diversifier et de mieux sécuriser ses sources de financement. Les ressources collectées renforcent la capacité d’action de la BOAD au service de l’économie régionale. Jusque-là, l’institution levait ses ressources sur le marché régional des capitaux. En effet, elle a réalisé en 1993 la première émission de titres d’emprunt sur ce marché. Au cours du premier trimestre 2016, la BOAD a encore procédé à une émission de bons d’un montant de 78, 23 milliards F CFA. Au total, elle a mobilisé à ce jour 991,053 milliards de F CFA, ce qui fait d’elle le premier émetteur non souverain sur le marché régional des capitaux.

UNE QUALITÉ DE CRÉDIT CONFIRMÉ

Le succès de l’émission inaugurale témoigne de la qualité de crédit de la BOAD. L’opération a été menée au moment même où les agences de rating procédaient à la revue annuelle des notes attribuées à la BOAD en 2015. A l’issue de leurs évaluations, elles ont confirmé la qualité de crédit de la BOAD dans la catégorie ‘’investment grade’’. Le 19 mai, Fitch a ainsi reconduit la note BBB, qui constitue la deuxième meilleure note attribuée par cette agence à une entité africaine, après celle de la Banque africaine de développement (BAD). Pour sa part, le 20 mai, Moody’s a de nouveau attribué à la BOAD le rating Baa1, qui correspond à la quatrième meilleure note en Afrique après celles de la BAD, du Botswana et de l’Africa Finance Corporation.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…