août 22, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

BLOCAGE DANS LA COMMISSION DE DISTRIBUTION DES PARCELLES A THIES, BABACAR P. DIONE EXPLIQUE…

« Le consensus est plus fort quand tout le monde y adhère », estime Babacar Pascal Dione

BLOCAGE DANS LA COMMISSION DE DISTRIBUTION DES PARCELLES  A THIES, BABACAR P. DIONE EXPLIQUE…


Le receveur des Impôts et Domaines de Thiès, Babacar Pascal Dione, par ailleurs président du Mouvement « Dollil Macky Sall, en marge de la manifestation organisée par les tailleurs de Thiès, s’est exprimé sur le « blocage » constatée dans la Commission de distribution des parcelles dans la ville. Il a surtout magnifié cette rencontre, parce qu’étant le parrain du défilé que le GIE des tailleurs de Thiès avait organisé le 24 décembre 2016. Selon lui, « Le consensus est plus fort quand tout le monde y adhère ».

« Non seulement, je leur ai apporté mon soutien, mais j’étais accompagné de hauts responsables qui, après les avoir écoutés, ont pris des décisions majeures au profit du GIE des tailleurs. Mor Guèye Sope Nabi par exemple, leur a donnés sur le champ un terrain de 300 m2 pour qu’ils puissent y construire leur siège ». Poursuivant, Babacar Pascal Dione a informé que des entretiens fructueux ont eu lieu entre Mor Guèye Sope Nabi et les tailleurs et qui ont abouti à une signature de convention avec le généreux donateur « qui va leur donner un premier lot d’une centaine de terrains dans un bon lotissement », a indiqué Babacar Pascal Dione.

Il n’a pas manqué de féliciter ces artistes de l’aiguille et du fil, pour leur confiance renouvelée en sa personne, avant de remercier notre ami, le promoteur (Mor Guèye Sope Nabi) « qui nous accompagne politiquement, parce que nous sommes avec le président Macky Sall. Nous vulgarisons sa politique. D’ailleurs, cette démarche entre en droite ligne dans la politique d’habitat du chef de l’Etat -Un Sénégalais, un Toit- et que vous faites partie intégrante des Sénégalais. Votre corporation est à saluer, parce que vous êtes de vrais artistes qui travaillent par la dextérité de vos mains. Donc, vous avez besoin d’assistance et d’un appui conséquent ». Le patron des Impôts et Domaines de Thiès a rassuré, en faisant part aux tailleurs qu’ayant créé un mouvement politique dénommé Dolil Macky Sall, c’est de cette manière et par ces formes d’assistance qu’il le matérialise, « en allant vers les populations, discuter avec elles, recueillir leurs doléances et essayer, autant que faire se peut, satisfaire leurs besoins. C’est cela qui peut convaincre quelqu’un à adhérer à une politique. Notre présence parmi vous est un premier pas ».

Babacar Pascal Dione a encore dit que ses actions ne se limiteront pas seulement aux tailleurs, « car il y en a d’autres avec qui nous prenons langue pour trouver des solutions de sortie de crise en leur faveur, afin qu’ils sachent ce que leur a apporté en bien, la politique de Macky Sall ». S’exprimant sur le problème relatif au foncier, le président du mouvement Dollil Macky Sall a d’emblée dit que ce phénomène n’est pas seulement spécifique à Thiès. « Pour la simple raison que le foncier est ainsi fait et reçoit tous les investissements. Donc, c’est normal qu’il y ait parfois des conflits. Les problèmes liés au foncier existent partout au Sénégal ». Il a souligné qu’à Thiès, la plupart des cas relatifs au foncier, sont d’ordre politique, avant d’ajouter qu’un petit blocage a été constaté cependant dans le fonctionnement de la commission d’attributions des parcelles à Thiès. « C’est un conflit qu’on peut comprendre, quand on sait que c’est la loi qui reste à être très claire. Nous attendons les Décrets d’application qui ne sont pas encore sortis. Vous savez que la loi dit que c’est le maire qui préside la commission d’attribution. Mais quel maire ? La loi n’a pas été précise sur ce point. Il y a un maire de Ville, il y a le maire de commune. Chaque maire considère que c’est lui le président de la commission et cela a abouti à un petit blocage ».

Le président du mouvement Dollil Macky Sall se dit confiant du fait que les autorités sont en concertation avec les concernés pour trouver un consensus qui permette aux Thiessois de s’y sentir. « Parce que le consensus est plus fort quand tout le monde y adhère ». Le receveur des Domaines dira aussi que voilà bientôt 10 ans qu’il n’y a pas eu de lotissements pour octroyer des terrains. « Notre rôle et notre devoir, nous services techniques, est d’apporter un soutien aux populations. « Les élus aussi, doivent jouer leur partition pour que les populations voient les retombes de leur élection à leur endroit. Ce qui veut simplement dire que nous tous, avons intérêt à nous réunir autour d’une table, à discuter pour trouver une solution afin que les Thiessois puissent avoir des terrains ».

Khalifa Babacar DIENG

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…