Bonne Gouvernance Foncière: Noto Diobass à la recherche de solutions consensuelles à ses litiges

Bonne Gouvernance Foncière: Noto Diobass à la recherche de solutions consensuelles à ses litiges

Le Forum civil, en collaboration avec la Fondation autrichienne Welthaus, a mis en œuvre un Programme dénommé « Bonne Gouvernance foncière », avec comme objectif de participer à la recherche de solutions consensuelles aux litiges fonciers dans la région de Thiès (Thiès ville, Keur Moussa, Pambal, Notto Diobass, Tassette) par des actions de renforcement des capacités, d’information et de sensibilisation des populations en vue de faciliter l’accès à la terre aux populations en général et aux couches défavorisées (les femmes et les jeunes) en particulier. C’est à cet effet qu’en collaboration avec la Coalition locale citoyenne, notamment le Conseil Communale de la jeunesse (CCJ) de Notto dirigé par M. Pathé MBAYE, que le Forum civil a organisé, ce vendredi 11 Novembre, un « forum public » regroupant les différents acteurs (autorités, populations) pour une concertation sur « La Gestion foncière » dans la localité de Notto Diobass, à la place public « Dakhar gui ».

Un atelier qui a été l’occasion pour le Coordonnateur du Conseil Communale de la jeunesse (CCJ) de Notto, Pathé MBAYE, de justifier la tenue d’une telle rencontre par la demande croissante en ressources naturelles, l’insuffisance des ressources alimentaires en eau et en énergie pour une population en croissance, la construction de nouvelles infrastructures, l’urbanisation galopante, qui ont réveillé et/ou renforcé les conflits autour des ressources naturelles notamment le « foncier ». Des défis qui, à en croire le Coordonnateur national adjoint du Forum civil, Me Félix SOW, « mettent aussi à nu les insuffisances des instruments et mécanismes de gouvernance foncière au Sénégal, notamment l’iniquité dans l’accès à la terre, l’insécurité foncière, la fragilité des institutions et leur difficulté à gérer les litiges et les conflits qui en découlent, l’inefficacité et la méconnaissance des outils de gestion et de régulation foncière, le problématique de l’accès des couches vulnérables à la terre, entre autres ».

Selon le Coordonnateur nationale du Forum civil, Me Mohammed Mbodj, l’objectif visé à travers ces activités de mobilisation sociale sous forme de fora dans la zone d’intervention du programme, organisé après la tenue des ateliers de renforcement de capacité des acteurs locaux, tourne autour de la nécessité d’informer, de sensibiliser les populations sur les enjeux et la problématique de la gouvernance foncière afin de lutter contre les conflits. Il s’agit d’informer les populations sur les enjeux de la gouvernance foncière dans la zone d’intervention, de sensibiliser les populations et les autorités sur la problématique de la gouvernance foncière dans la zone d’intervention, de mettre en place et installation d’un comité de veille et de surveillance du foncier dans la localité, de lutter contre les conflits sur le foncier ».

La tenue de ces assises sur la gestion foncière sera l’occasion pour le représentant de l’Etat, les autorités locales, les membres du Forum civil, les populations de façon générale (associations de jeunes, de femmes, collectif, village, etc.) et les impactés par les litiges fonciers en particulier d’échanger sur les problèmes fonciers dans la localité de Notto Diobass. Et surtout d’apporteront des éclaircissements si nécessaires en fonction de la réglementation en vigueur en la matière.
Par Cheikh CAMARA

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…