Campus universitaire de Thiès : Les longues coupures d’eau inquiètent les pensionnaires

Campus universitaire de Thiès : Les longues coupures d’eau inquiètent les pensionnaires

Le campus universitaire de l’hôtel du rail est confronté à des coupures d’eau intempestives. Les étudiants ont sonné la mobilisation pour sauver ce bijou architectural qui fait la fierté de la cité du rail.
Quelques minutes après la défaite des lions de moins de 23 ans face au Nigéria, l’aire de jeu du terrain de basket de la cité Ibrahima Sarr qui abrite aussi le campus de l’hôtel du Rail, reprend son animation. Des Jeunes venus s’entraîner savourent également les décibels venant du campus. A l’intérieur de la résidence universitaire, des étudiants munis de balais, de râteaux et poussant des poubelles remplies d’ordures, l’air jovial, sont en train de nettoyer les coins et recoins de leur campus social.
Parmi eux, se signale Abdou Khadre Ndour, le coordonnateur du collectif des étudiants de l’université de Thiès, la structure qui a pris l’initiative de rendre propre et accueillant l’environnement de leur résidence où se dressent de jolis bâtiments flambant neufs. Selon lui, après avoir étrenné un tel bijou offert par la patrie à ses étudiants, il est de leur devoir de veiller à son entretien pour donner à leurs cadets qui vont hériter de locaux aux normes, une fois leur cursus universitaire bouclé. « Ce campus universitaire fait partie des meilleurs sinon est le meilleur du pays ; alors, il est de notre devoir de l’entretenir à bon escient », a-t-il confié.
Pour relever ce défi, Abdou Khadre Ndour dit lancer un appel pressant aux autorités pour que les longues coupures d’eau récurrentes dont souffre le campus de l’hôtel du Rail soient résolues au plus vite. « Outre ce problème, le manque de wifi reste aussi un handicap majeur pour les pensionnaires des 250 lits de ce campus », a-t-il souligné. En ce qui concerne la restauration, il a salué la qualité et la quantité des mets servis par le traiteur aux étudiants.
Très ravie de voir ses étudiants s’engager dans une dynamique citoyenne, Mme Ndao, chef de la résidence universitaire de l’hôtel du Rail, a salué l’initiative et exhorté ces derniers à rester dans cette dynamique constructive.
Embouchant la même trompette que le responsable des étudiants, elle a lancé un appel aux autorités universitaires, administratives et en charge de la distribution de l’eau à Thiès de tout faire pour éviter les longues coupures dans la fourniture à la résidence. « Cela pourrait être difficile dans la mesure où nous disposons de toilettes intérieures dans les chambres », a-t-elle noté.

le Soleil

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…