CAN 2012 et 2015: Hervé Renard, de Cambridge au double sacre continental

CAN 2012 et 2015: Hervé Renard, de Cambridge au double sacre continental

Après la Zambie en 2012, Herve Renard offre à laCote d’Ivoire sa deuxième Can 23 ans après. Chronofoot avait dressé le portrait de ce technicien pas vraiment ordinaire en 2012 avec la victoire de la Zambie. Senego reprend quelques extraits de ce portrait et actualise son parcours.

A 30 ans, il raccroche donc les crampons, avant de démarrer sa seconde carrière sur le banc de touche de Draguignan, en CFA. Ses deux premières saisons se soldent par la 14e et la 7e place du groupe B, qui comptent les équipes du sud-est de la France. S’en suivent plusieurs années de galère, avant une expérience en Angleterre, où Cambridge (League Two) lui fait confiance, après l’éviction de Claude Le Roy. Mais si les coaches français ont la cote en Premier League, l’expérience dans la cité universitaire vire rapidement à la catastrophe, avec une relégation en fin de saison. Rusé comme un Renard, Hervé rebondit à Cherbourg, en National. C’est en Normandie qu’il lance la carrière européenne de Papiss Cissé, l’international sénégalais, en 2005/2006.

Il sort la Zambie de l’ombre

A seulement 43 ans, Hervé Renard réussissait l’exploit de remporter sa première Coupe d’Afrique des Nations en tant qu’entraîneur. La crinière blonde et le teint halé du Français en font l’une des images de cette Zambie triomphante, totalement ‘In’ dans cette CAN 2012.

..réhabilite l’honneur des Éléphants

Arrive en côte d’Ivoire auréolé de son sacre, Renard vit des éliminatoires compliquées avec une lourde défaite au Cameroun (4-1). Mais, son équipe se qualifie dans la douleur après son match nul au retour face aux Lions indomptables. Durant cette CAN, il a insufflé son envie de gagner a cette sélection ivoirienne qui va souffrir en poule avant de dérouler jusqu’à la finale. Souvent maudite en finale, les éléphants ont longtemps cru que le trophée allait les échapper ce dimanche face au Ghana. Mais, comme Renard l’ a dit en pleine séance des tirs aux buts aux micros de nos confrères de canal+, Dieu est avec lui. la Côte d’Ivoire finit par triompher comme a Dakar en 1992. Herve en véritable Renard, écrit la légende en remportant son deuxième sacre continental, une première pour un sorcier blanc. Avec Renard, les rêves les plus fous deviennent toujours réalités

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…