août 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

CARICATURES DU PROPHÉTE : QUAND SERIGNE MANSOUR SY BOROM DAARA JI SONNAIT L’ALERTE EN PROPOSANT UNE CONVENTION GARANTISSANT LE RESPECT DE TOUTES LES RELIGIONS RÉVÉLÉES

CARICATURES DU PROPHÉTE : QUAND SERIGNE MANSOUR SY BOROM DAARA JI SONNAIT L’ALERTE EN PROPOSANT UNE CONVENTION GARANTISSANT LE RESPECT DE TOUTES LES RELIGIONS RÉVÉLÉES

[template id= »821″]

Dans un texte de 52 pages écrit en 2006 par l’ancien Khalif General des Tidianes Serigne Mouhamadou Mansour SY et réadaptée à l’actualité en 2012 , trois mois avant son rappel à Dieu , pour dénoncer la publication des caricatures sur le Prophète Mouhamed (psl) par Charlie Hebdo, le khalife exhortait les organisations internationales à adopter une convention internationale garantissant ‘’à chacun la liberté de culte’’, et permettant de mettre fin aux insultes contre ’les religions révélées ».
Il apportait ainsi sa réaction après la diffusion du film anti-islam ‘’L’innocence des musulmans’’, produit aux Etats-Unis, et la publication de caricatures du prophète par Charlie Hebdo, un journal satirique français.
Selon lui, ‘’cette loi va permettre de mettre en œuvre des dispositions constitutionnelles et institutionnelles pour garantir la sécurité, la paix, la confiance et le respect mutuel pour qu’on arrête d’insulter les religions révélées’’.
‘’Cette déclaration est une forme de riposte conforme à notre culture pour apporter une réponse à ces attaques injustes. On défend le Prophète Mohamed par les connaissances et non en déposant des bombes dans les ambassades’’, avait-t-il cependant ajouté.
Des caricatures publiées par le journal français Charlie Hebdo, avaient suscité à l’époque une vague d’indignation dans plusieurs pays musulmans. Des manifestations s’en sont suivies pour dénoncer la publication de ces dessins, qui intervient quelques jours seulement après la diffusion, sur les réseaux sociaux, du film « L’Innocence des musulmans », considéré comme une offense à l’Islam. La vague de protestation a fait plusieurs morts à travers le monde.
Le 7 Janvier 2015 , des hommes encagoulés et lourdement armés ont ouvert le feu dans le siège du journal Charlie Hebdo vers 11 heures ce matin , tuant ainsi une partie importante de la rédaction dudit journal.
thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…