Carrière de Pout Diack : Signature d’un protocole d’accord entre CRBC, Ageroute et la commune de Notto Diobass

Ce lundi 21 août 2017, le ministre du Commerce, par ailleurs maire de la commune de Notto Diobass Alioune Sarr, a procédé à la signature d’un protocole d’accord entre Crbc, la commune et l’Ageroute pour la réouverture de la carrière de Pout Diack, suite aux multiples sit-in qui dénonçaient son exploitation avec les risques que les populations encouraient

Negoce

Les services compétents de l’Etat de concert avec le maire Alioune Sarr avaient jugé nécessaire sa fermeture. Suite à cela, un comité de conciliation et de suivi a été mis en place pour une large concertation entre les acteurs et les riverains Alioune Sarr, accompagné du Sous-préfet, des techniciens de la Crbc pour procéder à la signature du protocole d’accord en prenant en compte les préoccupations des populations et les notables de Notto, dans le village de Ngolar. Alioune Sarr soutient que « dans l’article 4 de cette convention, la sécurité a été prise en compte, la carrière sera clôturée. Une distance de 600m entre la carrière et la route sera dégagée.

Des agents pour réguler la circulation et des dos d’âne seront mis le long de la route départementale R106 ». La Crbc va réhabiliter l’école élémentaire avec une nouvelle construction, 5 salles de classe, un foyer des jeunes, l’agrandissement de la case de santé, une salle informatique équipée de consommables informatiques. 30 jeunes de Pout Diack et de Ngolar auront des emplois dans les installations de la Crbc ainsi que des pistes rurales dans les quartiers. Tous les champs impactés seront dédommagés à hauteur de 800.000 F CFA par hectare. Le chef de village de Ngolar Doudou Diouf s’est dit « satisfait de la convention qui prend en compte leurs doléances. Par rapport à cette rencontre, des populations sont édifiées sur beaucoup de questions qui étaient source d’accusations gratuites allant même jusqu’à dire que la carrière a été vendue par le maire. Aujourd’hui, tout le monde est éclairé ».

A moins d’une semaine de la Tabaski, le ministre du Commerce a rassuré les populations sur les condiments à savoir l’oignon et la pomme de terre. « Plus de 12.000 tonnes sont en train d’être amenées dans les régions et d’ici la fête les 28.000 tonnes attendues seront sur le marché pour le bonheur des populations », selon Alioune Sarr.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…