mai 25, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Ces ministres qui ont marqué Thiès

Ces ministres qui ont marqué Thiès
thiesinfohalf

Seyelatyr: « En dehors de la lourde charge de Ministre qui leur incombait, certains ministres Thiessois ont voulu faire quelque chose pour leur ville… Certains le faisaient dans la discrétion, d’autres se sont même sacrifiés par amour à leur terroir et aux populations y vivent … »

C’est avec le régime des alternances successives que Thiès a vu beaucoup de ses fils promus dans le gouvernement. Du Président Senghor à son successeur Abdou Diouf, deux (2) ministres ont principalement capté l’intérêt des populations par leur action politique. Il s’agit de Mantoulaye Guène et Serigne Diop. Si la première a beaucoup fait pour booster le processus d’autonomisation des femmes et la visibilité politique des femmes leaders, le second a surtout brillé par son opposition bruyante contre Abdoulaye Wade. Le professeur Serigne Diop, constitutionnaliste émérite n’a jamais obtenu une position hégémonique dans la cité du Rail. Le parti qu’il avait créé sur les flancs du Pds n’a jamais prospéré à Thiès. En dehors de son quartier de DVF où il a vu le jour, Serigne Diop n’a pas laissé de traces à Thiès, malgré ses nombreux séjours dans les gouvernements de Diouf et de Wade. Après lui, Abdou Fall, Abdoulaye Diop, Adjibou Soumaré, Maïmouna Sourang, Idrissa Seck, Pr Moustapha Sourang ont chacun en ce qui le concerne marqué le paysage politique local. Leur présence permanente sur le terrain social a fait de Thiès un bastion, jusqu’à aujourd’hui, imprenable du Sopi et de la famille libérale. Si vous demandez aux thiessois quels sont les ministres qui ont été utiles aux populations de leur terroir, ils vous répondront sans hésiter Abdoulaye Diop et Idrissa Seck. Ces acteurs politiques ont enrichi beaucoup d’hommes et de femmes, et contribué à la promotion des infrastructures sociales qui font aujourd’hui le rayonnement de la capitale du Cayor.

Abdoulaye Diop a crée des emplois directs et indirects en suscitant un réseau efficace du micro-crédit géré par des animateurs sérieux et compétents. Dans le domaine du sport et de la culture, Abdoulaye Diop a également permis à beaucoup de clubs de prospérer. Il s’est investi lui-même dans le financement des activités sans briguer aucune position élective. Quand il s’est agi de diriger la liste municipale en 2009, il a préféré laisser la place au Pr Moustapha Sourang et à Mbaye Diouf. Le ministre Abdoulaye Diop a beaucoup donné à Thiès sans jamais rien demander. Les faits sont têtus.

Quant à Idrissa Seck, ce sont ses grandes ambitions pour Thiès qui ont rythmé le cours de ses déboires multiformes auprès de la population la plus rétive du Sénégal. Mais si Idy a fait pour sa ville plus que tous les maires de sa génération, il n’en demeure pas moins qu’il laisse dans le cœur des thiessois comme un sentiment d’amertume et d’inachevé. C’est tout simplement dire que l’édile de Thiès n’a pas assez fait dans les domaines social, culturel. Thiès est un pôle confirmé de culture et de sport. Aucune organisation ne porte l’empreinte des passages de Mara
à la tête de l’exécutif local. Totalement possédé par son combat sans merci contre Abdoulaye Wade, Idy avait fini par oublier ses concitoyens. Mais le renouveau urbain qu’il aura imprimé à Thiès, peut compenser ses insuffisances au plan social.

Si certains ministres comme également Maïmouna Sourang, Serigne Lamine Diop (de grand-thiès) sont restés dans le cœur de nombreux thiessois pour leur disponibilité à être auprès des déshérités, il n’en est pas de même pour d’autres comme Abdou Fall, Pr Moustapha Sourang ou Serigne Diop qui eux brillent par leur inutilité sociale. Dans la recherche des suffrages, quand on est socialement inutile, cela signifie qu’on est politiquement nul. Ainsi leurs résultats ne pouvaient être que ce qu’ils étaient. Aucun d’eux n’a jamais gagné ne serait-ce qu’une seule fois son bureau de vote. S’ils ont été de bons ministres de la République, ils ont été, par contre, des piètres leaders politiques.

Thiesinfo

BBY THIES

1 Comment

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.