août 24, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

COLLOQUE SUR LE SOUFISME : Le PM invite la Umma islamique à s’inspirer de l’exemple d’Ahmadou Bamba

COLLOQUE SUR LE SOUFISME : Le PM invite la Umma islamique à s’inspirer de l’exemple d’Ahmadou Bamba
thies massage

[template id= »821″]

Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne a invité, samedi au King Fahd Palace, les représentants des 14 pays venus participer au deuxième Colloque international sur le soufisme,  à s’inspirer de l’exemple de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, le fondateur du mouridisme. »L’expérience de Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme, a contribué à vulgariser à travers le monde quelques attributs du soufisme qui concourent tous à la paix des cœurs et des esprits, à la stabilité, l’ardeur au travail, la piété et la production intellectuelle », a notamment dit le chef du gouvernement dans son allocution.

Parlant de la situation actuelle de la Umma islamique, le Premier ministre a souligné qu’elle doit faire face à de nombreux défis, notamment le sous-développement, les scissions doctrinales et idéologiques, la dégénérescence morale, les conflits armés. »Dans un tel contexte, souligne M. Dionne, il s’avère nécessaire de revisiter le patrimoine de l’islam dans toutes ses composantes, afin d’en extraire les éléments permettant à la Umma de retrouver son rôle historique dans le monde contemporain.  C’est la raison pour laquelle il a aussi invité les participants, à revisiter les enseignements de Cheikh Ahmadou Bamba et des soufis sénégalais sur l’éducation, le travail, la culture.

Revenant sur l’importance de ces journées, M. Dionne a indiqué qu »’elles vont fournir aux chercheurs l’opportunité d’échanger et de discuter sur les voies et moyens de traduire, en réalité, le rôle du soufisme dans les changements souhaités de la Umma ». M. Dionne a indiqué que le président de la République accorde un intérêt particulier aux travaux et objectifs visés pour le développement et la transformation des sociétés composant la Umma islamique. Le président de la Commission communication et culture du grand Magal de Touba, Serigne Abdou Ahad Mbacké Gaindé Fatma, a abondé dans le même sens, en soulignant que  »le soufisme se présente comme une solution aux crises qui agitent le monde ».

Le porte-parole du Khalife général des mourides, Serigne Bassirou Abdou Khadr, a d’abord transmis les prières formulées par Serigne Cheikh Sidy Moctar Mbacké pour le Président Macky Sall, afin que Dieu l’aide à atteindre ses objectifs au bénéfice de la Nation. Il a salué la présence des associations islamiques du Sénégal et des autres hôtes venus participer aux échanges et réflexions sur le soufisme.

A l’endroit de la famille de Cheikh Sidya Baba, dont la forte délégation est conduite par le petit-fils Cheikh Abdallah ould Souleymane ould Cheikh Sidya Baba, il a adressé des remerciements pour leur présence à ce 2e colloque international sur le soufisme Il a souhaité que les résultats issus des travaux puissent donner à la Umma une nouvelle impulsion et fortifier l’entente et la solidarité.  »Il ne faut pas craindre la critique .Ce qui compte, c’est d’être conséquent avec soi-même, en public comme en privé », a-t-il estimé. A cet effet, Serigne Bass Abdou Khadr a rappelé les excellentes relations qui existent entre les familles des deux grands érudits de l’Islam. Il a cité les échanges épistolaires, empreints de chaleur et de respect réciproque, entre Cheikh Sidya et Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

 

Source : APS

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…