BBY THIES

(Vidéo) Conclave sur le Domaine agricole communautaire de Notto-Diobass

« Le Dac est sur la bonne voie pour lutter contre l’exode rural » selon Abdou Karim Goudiaby. Le Conseil municipal de Notto-Diobass a déjà délibéré pour la création du Domaine agricole communautaire (Dac).

Negoce

Une superficie de 2500 hectares est octroyée à ce projet qui veut lutter contre l’exode rural. Il va permettre  aux jeunes de retourner dans leurs villages pour exploiter la terre. Ce qui fait que la localité attire aujourd’hui des investisseurs privés, a indiqué le maire de Notto- Diobass. Alioune Sarr présidait une rencontre le 4 mai 2017, à la salle de délibérations du conseil municipal. Il s’agissait de faire le point sur la phase d’implantation du Dac. Il s’est réjoui du travail du chef du projet Abdou Karim Goudiaby. « Nous sommes dans une phase d’étude de faisabilité en ce moment. Il faut un moyen pour la maîtrise de l’eau car c’est l’essentiel pour faire des activités agricoles en continue. On ne veut pas que les trois mois de la saison des pluies soient une contrainte pour notre travail. C’est-à-dire l’installation des ouvrages de maîtrise de l’eau et ses gros œuvres seront réalisés par le génie militaire avec les pistes de production et des pistes secondaires. Nous avons réalisé une piste et on est en train de faire la reconnaissance.  Nous avons repéré trois sites pour l’implantation des forages avec une capacité de production importante. L’objectif, c’est d’installer tous les équipements nécessaires pour que nos activités se déroulent toute l’année sans arrêt. Et l’objectif principal de la rencontre, c’est que les jeunes s’y mettent pour porter ensemble le projet qui est si cher au chef de l’Etat et aux autorités locales. Nous avons prévu des caravanes de sensibilisation pour inciter les populations à venir davantage car le projet va contribuer à l’effectivité du Plan Sénégal Émergent ».

Pathé Mbaye, président du Conseil de la jeunesse communal de Notto-Diobass, est revenu sur les financements en soulignant : « Nous avons entendu le président de la République dire qu’il va  financer 5 Dac et Notto n’a pas été cité. Pour nous, c’est une omission car les financements doivent venir parce que ce projet est un joyau pour la jeunesse de Notto. Le 31 décembre lors de son discours à la Nation, il a parlé du domaine agricole communautaire (Dac) de Notto-Diobass. Cela prouve qu’il accorde une grande importance à notre commune. Le Dac va faire travailler des  milliers de jeunes ».

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…