août 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

CONQUÊTE DE THIES: Pape Siré Dia face au puissant appareil politique d’Idrissa Seck

<strong>CONQUÊTE DE THIES</strong>: Pape Siré Dia face au puissant appareil politique d’Idrissa Seck

Quelle stratégie adopter face au puissant appareil politique de l’ancien Premier ministre, Idrissa SECK ? S’agira-t-il de poser des actes avec des personnalités, des hommes, des femmes issus des populations, des quartiers, de la ville, du département, de la région, qui sont crédibles et capables de gérer Thiès ? Mamadou Fall, Coordonnateur des activités politiques de M. Pape Siré Dia, Directeur général de la Poste, responsable APR-Thiès, se veut catégorique : « notre plate-forme citoyenne repose sur le Mouvement réel. Nous posons des jalons chaque instant, chaque jour, chaque semaine, chaque mois, pour une offre de type nouveau en direction des populations ».

La base politique de Pape Siré Dia, directeur général de la Poste, responsable politique APR-Thiès, réunie ce week-end autour d’une manifestation politique de réflexion sur les voies et moyens susceptibles de permettre de face au puissant appareil politique de l’ancien Premier ministre, Idrissa SECK, pense que son leader reste une « personnalité forte, avec une expertise et une compétence avérées, pour pouvoir relever le défi ». Perçu comme le profil idéal, M. Dia, souligne Lamine Gaye, Coordonnateur du Mouvement « Siré-Macky », « travaille depuis longtemps autour de ce que l’on appelle les forces populaires, mettant en place des centaines de cellules à travers la ville. Il a entrepris des actions économiques, culturelles et politiques pour apparaître comme une force alternative pour la conquête de Thiès. Construisant, depuis belle lurette, des structures dans le mouvement sportif, social, culturel et politique ». Mamadou Fall, Coordonnateur des activités politiques de M. Pape Siré Dia, de souligner : « partout, les gens sont en train de se signaler pour être porteurs de voix à ses cotés. Des personnalités, des composantes nouvelles surgissent et viennent vers sa base, enrichissant ainsi sa plate-forme et son offre politique crédible, citoyenne et politique. Et c’est déjà un grand pas, puisqu’en politique, il est dit qu’un seul pas vers le Mouvement réel vaut tous les programmes ».

Et il s’agit de poser des actes avec des personnalités, des hommes, des femmes issus des populations, des quartiers, de la ville, du département, de la région, et qui sont crédibles ». Lamine Gaye indique : « nous posons des jalons chaque instant, chaque jour, chaque semaine, chaque mois. Il appartient, maintenant, aux populations de choisir, parmi les offres, la meilleure, pour, en dernier ressort, se décider quant à leur avenir, l’avenir de Thiès. Notre offre citoyenne et politique pour Thiès, nous la bâtissons autour de Pape Siré Dia qui reste un leader crédible ». Il se réjouit, d’ailleurs, du fait qu’avec Pape Siré Dia, il s’agira, toujours, de « débattre ensemble » pour « décider ensemble » de ce que Thiès va « faire ensemble » ? En tout état de cause, telle reste, selon Mame DIOP, une proche du DG de la Poste, la « colonne vertébrale de la démarche citoyenne et politique de notre leader pour une offre de type nouveau en direction des populations ». Vu sa position et son influence au niveau des instances de décision, à Thiès, le camp présidentiel à Thiès-ville comme département, aujourd’hui, selon Lamine Gaye, « a plus que jamais besoin de Siré Dia, lequel, avec le respect qu’il inspire à ses collègues au sein du Benno Bokk Yaakaar, reste un homme d’une grande dimension, intègre. Avoir un homme de cette envergure, aujourd’hui, est une chance pour Thiès et pour l’APR ». Mame Diop et Lamine Gaye pensent qu’aujourd’hui, « les gens devront avoir la lucidité de laisser de coté leurs considérations partisanes, leurs petites personnes pour aller vers l’essentiel qui consiste à créer un large rassemblement autour d’un cadre citoyen où tous les thiessois capables, aussi bien des Partis politiques, de la Société civile que des personnes ressources tout court, ceux-là, donc, qui aiment leur ville, sont capables d’apporter quelque chose, se retrouveront autour de leaders charismatiques, comme Pape Siré Dia, en vue de fédérer leur énergie pour aller à la conquête de la ville Rebelle ».

Pape Siré est un personnage crédible, ayant de l’ambition pour sa ville, étant ancré dans toutes les classes sociales au niveau de Thiès. La preuve, selon Mamadou Fall, « il suffit de mener une petite enquête auprès des chefs religieux, groupements de promotion féminine, Asc de jeunesses, associations tout court, également, des Dahiraas, des personnalités importantes de la ville pour se rendre du fait qu’il reste un homme qui bénéficie d’un coefficient personnel très élevé ». un leader politique qui, depuis toujours, « invite ses camarades à oublier les ambitions personnelles, les petites personnes, les positions partisanes et claniques pour vraiment travailler à créer l’alternative à Thiès ». il rappelle que son leader « a été le seul responsable, à Thiès, à gagner son centre de vote et participer massivement, au niveau des trois communes (Est, Ouest, Nord), à la percée de la coalition Benno Bokk Yaakaar ». Et de prendre a témoin l’honorable député Moustapha Diakhaté qui, devant tous les responsables APR du département de Thiès, lors d’une réunion, déclarait : « si tout les leaders du département se comportaient comme Pape Siré Dia, pour l’unité du Parti, il n y aurait pas de problème à Thiès ». Un leader qui soutient sa jeunesse, à travers l’emploi, les femmes, également, à travers des financements, le social, sans perdre de vue le mouvement sportif, les lieux de culte.
Vu, donc, « l’espoir que suscite M. Dia dans le département », nombre de militants apéristes

thiessois, imbus de la volonté de « réélire le Président Macky Sall dès le premier tour, derrière Pape Siré Dia », d’être fermes dans leur détermination à ne plus jamais « accepter une quelconque tentative de déstabilisation politique contre leur leader, à Thiès ». Désormais, Mamadou Fall et ses camarades comptent se « dresser en bouclier contre la tyrannie, le sabotage et les manœuvres souterraines de certains responsables du département ». D’autant que, comme aime le rappeler souvent Pape Siré Dia, « il n’y a qu’un seul Patron à l’APR, c’est le Président Macky Sall ». Lamine Gaye, qui justifie son choix sur Pape Siré Dia par le fait que ce dernier est toujours resté un responsable « digne, intègre et équidistant des calculs politico-politiciens, qui n’a qu’un seul objectif personnel : l’unité du Parti dans le département pour la réélection du Président Macky Sall, dès le premier tour », d’exhorter le Président Macky Sall à réfléchir à l’appel des jeunes de la COJER de Thiès pour confirmer Pape Siré Dia comme coordonateur départemental APR. Assane Mbaye, coordonnateur du mouvement « Boolo Taxawu Macky et Pape Siré Dia », de louer, lui, le travail abattu sur le terrain par certains responsables de la commune de Thiès qui travaillent à la victoire du parti, en rassemblant les énergies dispersées et les compétences autour de la réélection du Président Macky Sall, à l’image du DG de la Poste sur qui, dit-il, « le Président Macky Sall peut beaucoup compter pour la concrétisation du Plan Sénégal émergent, mais aussi, sa réélection en 2017 ».

Cheikh CAMARA

 

thiesinfohalf

2 Comments

  1. apr thies

    Sire dia yaw senegalais yeup nio la wara remercie rawatina jeunesse bou apr parceke tu as cree des emploies sur les regions du senegal donc on te souhaite une longue vie diadieuf sire dia ca kaw ca kanam de la part de apr thies

    Reply

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…