BBY THIES

Contribution: Thies,une ville en sursis par Saliou Ndiaye Y’en a marre

Contribution: Thies,une ville en sursis par Saliou Ndiaye Y’en a marre


La constante marque déposée des acteurs de la gouvernance locale est la boulimie foncière et l’inélégance républicaine .Ces traits caractéristiques de cette marque se manifestent dans la capitation permanente des terres de la commune.

Cependant ,les terres du domaine national appartiennent à toute la communauté ,à toute la nation.Au lieu de servir cette nation ou de prendre en charge les besoins réels de la communauté ,il arrive que des administrateurs se servent ,et servent les intérêts commerciaux d’un ou de plusieurs promoteurs.
Les mutations que connaît la ville de Thies nous mènent vers une *privatisation*de l’espace publique: aires de jeu,jardin publiques,espaces dédiés aux infrastructures sociales……
Faites le tour de la ville ,vous verrez avec amertume qu’elle n’a presque plus de réserves foncières,tout est accaparé et rien n’est laissé à la generation future:nos enfants,et petits enfants,bref nos descendants .
Ce processus regrettable de dilapidation foncière qui implique des autorités politiques ,administratives et religieuses insoupçonnées ,finira par faire de thies la future banlieue de dakar.
Parmi les 18 quartiers que comporte la commune ouest par exemple ,seul celui de grand standing est bénéficiaire d’un titre foncier de l’État ,statut particulier qui le dessert plus qu’il ne le sert (les quartiers Mbours4, Route de dakar 2 en sont des exemples patents.)
Les agresseurs du foncier ont presque fini leur sale besogne,sous le regard complice de nos élus qui distribuent à tort des autorisations de construction sans exiger des contrôles d’opportunité et de légalité.
Il nous appartient ,à nous citoyens ,de réprimer ce hold-up de notre patrimoine par la dénonciation.C’est là où les thiessois doivent se retrouver afin de barrer la route aux flibustiers qui veulent détruire Thies.
Par suite d’un déficit de suivi du plan d’aménagement directeur ,notre ville souffre de la cupidité de ses édiles et élus locaux.
Toutes les communes sont concernées :d’est à l’ouest ,du nord au sud.La machine de distribution de bail bien huilée ,continue son attribution de baux et elle puise même dans les zones classées non aedificandi .
C’est un système ,une rationalité interne qui regroupe des délinquants fonciers bien informés ,férus à la tâche ,car maîtrisant les procédures de violation en catimini de la loi , étant ainsi momentanément à l’abri de toute éventuelle représaille.
Ils ne seront certainement pas protégés ad vitam aeternam car les populations demeurent vigilantes sur toutes les questions qui touchent à leur bien être social et environnemental .
Tous les services administratifs parties prenantes de la gestion foncière ,se sont ligués avec les intervenants de la gouvernance communale pour exercer cette OPA sur nos terres.
Ainsi,je lance un énième cri de sursaut à tous les thiessois pour leur dire : Debout,pour sauver la ville de Thies.

Saliou ndiaye
Thiessois
Coordonateur Esprit y’en a marre thies.
Coordonateur Pôle afrique et monde du bureau national du mouvement y’en a marre.

Negoce

3 Comments

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…