(Vidéo) Crise à Yavuz Selim. A Thies, les responsables en appellent aux pouvoirs étatiques

(Vidéo) Crise à Yavuz Selim. A Thies, les responsables en appellent aux pouvoirs étatiques

Après les récentes sorties du ministre de l’éducation nationale et de son homologue et des affaires étrangères Sénégalais sur la crise qui secoue Yavuz Selim, les responsables dudit établissement scolaire à Thiès ont fait face à la presse pour fustiger la position des pouvoirs étatiques sur la situation. La rencontre s’est tenue ce vendredi 30 décembre 2016 dans l’enceinte de l’établissement. Pour Mamadou COULIBALY, directeur des études du collège et du lycée du printemps Yavuz Selim de Thiès qui réagissait en sa qualité de porte-parole : « Le ministre de l’Education a fait part de la décision de l’Etat Sénégalais de transférer la gestion de toutes les Ecoles Yavuz Sélim à la fondation de MAARIF, crée par Recip Tayyip Erdogan dont le passage en Guinée, Gambie, Somalie, et dans d’autres pays africains a été catastrophique ».

Et de poursuivre pour dire estimer que les ministres qui se prononcent sur le fond dossier en public ne font qu’empirer les choses. Car ce que l’Etat Turc veut et impossible. Surtout que, nous qui avions démarré les cours depuis le mois de septembre et avons bouclé le programme du premier trimestre et sommes en préparation pour les examens blancs. « Comment, dans ces conditions, ils peuvent nous dire qu’ils vont replacer le personnel turc. Nous voulons que les autorités religieuses, coutumières et administratives prennent la pleine mesure de la gravité des choses ». Sans oublier, dit-il, les menaces qui pèsent sur la stabilité de nos élèves, du corps enseignant et du devenir de cette école d’Excellence que nous avons bâtie 20 ans durant pour la hisser au rang des écoles de référence de ce pays.

Negoce

1 Comment

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…