septembre 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Crise scolaire : les organisations de la société civile indexent l’état et les syndicats.

Crise scolaire : les organisations de la société civile indexent l’état et les syndicats.

Les organisations de la société civile ont fait face à la presse ce mercredi 11 mai 2016, dans les locaux de la bibliothèque ‘’nouro té wouté’’, pour se pencher sur l’épineux problème de la crise scolaire. Le constat est unanime : « l’État et les organisations syndicales sont les principaux responsables de cette crise, ont-elles clamé haut et fort. A Thiès, nous avons connu un début d’année paisible, sans grève. C’est depuis que l’État a parlé de redéploiement des enseignants, que les perturbations ont commencé à Thiès. Actuellement le quantum horaire est lourdement affecté. La plateforme des enseignants fait état d’indemnités non payées et d’accords non respectés. Nous tenons l’état pour responsable de cette situation. Le droit à une éducation de qualité accessible et gratuite n’est pas assuré.

Ces perturbations permanentes nous obligent à nous s’ériger en sentinelle pour défendre l’école publique sénégalaise de tous les maux qui la gangrènent. Nous lançons un appel aux enseignants pour lever la rétention des notes des élèves ». Le point de presse a été co-animé par la COSYDEP, le Forum civil, l’Unapes, la Fenapes, l’Unitra, SOS consommateur et la, Fuse.

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage