Dans 5 ans, le Li-Fi vous permettra de vous connecter à Internet à une vitesse largement supérieure au Wi-Fi

Dans 5 ans, le Li-Fi vous permettra de vous connecter à Internet à une vitesse largement supérieure au Wi-Fi

[template id= »821″]

Des scientifiques des universités de Cambridge, d’Edimbourg, d’Oxford, de St. Andrews et de Strathclyde travaillent depuis 2012à la mise au point du Li-Fi (Light Fidelity).  Ce projet nommé Ultra-parallel visible light communications (UP-VLC) utilise les ondes lumineuses des lampes LED afin d’offrir un accès à internet à haut débit supérieur au lieu des micro-ondes du Wi-Fi, explique le site technologique FayerWayer.

« Ce système est basé sur les capacités opto-électroniques uniques du nitrure de gallium (GaN)afin de combiner les caractéristiques des communications optiques avec les fonctions d’illumination. Il se base principalement sur les possibilités de mettre en pratique de nouvelles formes de multiplexage spatial où les éléments individuels en matrices de haute densité des diodes émetteurs de lumière GaN (LED) offrent des canaux de communication indépendants qui peuvent être combinés comme des écrans ».

Le projet de 4 ans est à moitié avancé. Le mois dernier, lors de la conférence IEEE Photonics, une démonstration a été réalisée avec des lampes LED disponibles dans le commerce (rouges, vertes et bleues) en tant qu’émetteurs et détecteurs. Lors de cette démonstration, les chercheurs ont réussi à atteindre une vitesse d’envoi et de réception de données à des taux globaux de 110 mégabits par seconde. Lors de la transmission dans une seule direction, les scientifiques ont atteint un taux de 155 mégabits par seconde. L’emploi d’ampoules LED au design spécifique permettrait d’atteindre une bande passante de 4 gigabits sur de courtes distances. A l’aide d’une lentille, il serait possible d’aboutir à une vitesse de 1,1 Gbps sur un rayon de 10 mètres même si selon les chercheurs, il s’agit d’une vitesse temporaire qui devrait atteindre sous peu les 15 Gbps, plus du double du Wi-Fi standard IEEE 802.11.

Selon Frank Deicke du Fraunhofer Institute for Photonic Microsystems, un des avantages du Li-Fi est le fait que la latence se mesure en microsecondes (la latence du réseau Wi-Fi se calcule en millisecondes). Selon le chercheur, l’objectif n’est pas de supplanter le Wi-Fi mais plutôt de faire du Li-Fi devienne un complément qui pourrait s’appliquer dans des contextes où un réseau sans fil n’est pas efficace. Enfin, le Li-Fi devrait arriver sur le marché dans un délai de cinq ans. Les chercheurs espèrent que dans 25 ans, les ampoules LED permettront d’offrir une connexion aux smartphones.

 

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…