septembre 23, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

Des rues de Tivaouane transformées en bazar

Des rues de Tivaouane transformées en bazar

[template id= »821″]

De nombreux commerçants venus des pays de la sous-région ouest-africaine et des régions du Sénégal écoulent diverses marchandises à Tivaouane (ouest), à l’occasion du Gamou à célébrer ce samedi soir.

Plusieurs rues de la ville sont du coup transformées en bazar. Faute de places dans les deux marchés de Tivaouane, les commerçants prennent d’assaut les rues de Tivaouane. Seules échappent à cette occupation les rues voisines de l’ »Esplanade des mosquées ».

En plus des Sénégalais, des Nigériens, des Guinéens et des Maliens se trouvent parmi les commerçants, qui écoulent des marchandises très diverses : ananas de la Guinée ou de la Côte d’Ivoire, bonnets « haoussa » du Niger, nattes à base de typha du nord du Sénégal, etc.

Des pèlerins viennent acheter des ananas à raison de mille francs ou 1.500 francs CFA l’unité ou encore des tranches d’ananas à 50 ou 100 francs, chez Mamadou Diallo, un jeune ressortissant guinéen établi près de la route nationale, au coin d’une rue.

Mahama Lawaly, venu du Niger, propose ses bonnets « haoussa » aux pèlerins venus commémorer la naissance du prophète Mohamed.

Dans le quartier commercial de Tivaouane, situé près de la gare ferroviaire, Macky Bâ, un jeune Malien, vend des calebasses. Son étal est pris d’assaut par de nombreuses femmes.

La célébration de la 113e édition du Gamou – ou Maouloud – de Tivaouane prévue ce samedi soir porte sur le thème : « El Hadji Malick, héraut du modèle prophétique : savoir et action pour adouber l’espérance ».

source aps

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage