Détention de Khalifa Sall : « Il ne reste qu’à demander la clémence, la magnanimité du président de la République », selon Maodo Malick Mbaye

Le leader du mouvement citoyen « Gëm Sa Bop » s’est exprimé sur cette question en marge d’une consultation médicale gratuite organisée par l’Asseck dont il était le parrain

Pour lui, « le droit a été dit dans l’affaire Khalifa Sall. Il ne reste plus qu’à demander la clémence, la magnanimité du président de la République pour le libérer et pour asseoir un climat de dialogue et de paix. Mais nous, ce qui nous intéresse plus, c’est le développement de Thiès ». Revenant sur l’activité proprement dite, il a émis l’idée de mettre en place « une clinique populaire qui va appliquer des tarifs raisonnables avec des ressources humaines de qualité ».

Negoce

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…