août 21, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

DIFFEREND ALIOUNE SALL-ME ABDOULAYE WADE SIDIKI KABA «AUTORISE» LES HOSTILITIES

DIFFEREND ALIOUNE SALL-ME ABDOULAYE WADE SIDIKI KABA «AUTORISE» LES HOSTILITIES

[template id= »821″]

Interpellé hier,  vendredi 28 novembre, à l’ouverture de la conférence annuelle des chefs de parquets, sur la citation servie par Alioune Sall à l’ancien chef de l’Etat Abdoulaye Wade,  le ministre de la Justice, Garde des sceaux, Sidiki Kaba a indiqué que la justice peut  engager des poursuites contre Abdoulaye Wade si elle est saisie.

« Toutes les questions qui sont posées à la justice sénégalaise seront traitées. Nul n’est au dessus de la loi, mais aussi nul n’est en dessous de la loi. Le Sénégal assure à chaque citoyen les moyens de se défendre. Tout Sénégalais a la possibilité de se défendre s’il estime que son honneur est atteint. Mais la justice permet aussi au citoyen attrait à la barre d’organiser sa défense et de montrer qu’il est innocent. C’est cela le fondement de la justice sénégalaise et son mode de fonctionnement. C’est ce qui garantie à chacun la capacité de défendre ses droits », a-t-il affirmé.

Pour rappel, Alioune Sall, maire de Guédiawaye et non moins frère du président de la République Macky Sall, a servi une sommation à l’ancien Président Abdoulaye Wade.  Alioune Sall s’insurge contre les accusations du responsable libéral soutenant qu’il détient 30% de la société Pétro-Tim, retenue pour l’exploitation du pétrole découvert à St-Louis et Kayar.  En conférence de presse avant-hier, jeudi, le maire de Guédiawaye a réfuté les faits dont il est accusé et requis des excuses publiques d’Abdoulaye Wade qui, loin de se plier à la requête de son adversaire, a réitéré ses propos.

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…