mardi , septembre 25 2018
Accueil / Article à la une / Différend foncier Cheikh Guèye-Yankhoba Diattara 

Différend foncier Cheikh Guèye-Yankhoba Diattara 

Entre l’actuel maire de Cayar, Yankhoba Diattara et Cheikh Guèye, les Sénégalais sont pressés de connaître la vérité. Le différend foncier qui les oppose a fait sortir Cheikh Guèye hors de ses gonds. Muni de documents écrits tels que la délibération du maire de Cayar qui lui a accordé à sa demande 1 hectare le 20 mai 2011, le reçu des frais de bornage payés, l’autorisation de construire, Cheikh Guèye déclare à l’endroit du maire : « Je voudrais lui dire, à la suite de Serigne Touba, d’éviter la méchanceté et de dire des choses qui n’existent pas ». Et Cheikh Guèye de poursuivre : « Le point le plus important pour moi c’est quand Yankhoba Diattara dit que Sow m’a donné un avis favorable sur une délibération. Ce n’est pas une délibération. En vérité, il n’a donné que son avis afin que Yankhoba Diattara puisse délibérer. Et puis, j’ai écrit 4 lettres à Yankhoba Diattara. Jamais, il ne m’a répondu ». Ensuite, il tire un Coran de ses documents et dit solennellement en posant sa main sur le livre Saint : « Je jure sur le Saint Coran que Yankhoba Diattara est venu jusque chez moi aux Almadies où il a pris avec moi le repas de midi. Je ne lui ai rien donné. C’est pourquoi que mon dossier traîne. Je ne vais corrompre personne. Si le Procureur fait des investigations, il pourra connaître la date. Mais, je laisse Dieu intervenir dans ce dossier par rapport à tout ceux qui font ou disent du mal là-dessus. Ce que Yankhoba Diattara a dit n’est que de l’affabulation ». « Que Dieu punisse le menteur entre Yankhoba Diattara et moi par un AVC », a-t-il encore juré la main sur le Saint Coran. Le moins que l’on puisse dire c’est que cette affaire n’a pas livré tous ses secrets.

One comment

  1. monsieur cheikh Gueye avec tous le respect que l’on vous doit ne prenez pas les sénégalais comme des marionnettes vous nous avez montrer des documents certes signes par des autorités étatiques et communale mais vous avez emprunter une procédure qui n’est pas la meilleur et la bonnes sur l’obtention de terre sur le domaine public maritime qui appartient a toutes une communauté avec des sommes qui ne peut même pas creuser un puits pour la populations d’après les somme que vous avez déclarer pour obtenir ses terres ne peut servir r pour la communauté très cher Mr Gueye au moment que l’Etat est entrain de mener sa très bonne politique de l’obtention de terre au femmes pionnière du monde rurale pour des petite et moyenne entreprises agricole a kayar des hectare des terre du domaine maritime sont donnes a des particuliers sans l’accord du conseil départemental arrêté vous vous jouer des populations arrêter les terres appartient a ensembles des populations de kayar nous conseiller départemental a Thiès nous avons jamais voter une délibérations concernant des donations de terre a kayar abbaye sow nous la une fois proposer au conseil et nous lavons refuser a Lunamité des conseillers et pourtant nous avons vus un un document signes par lui ou il dit vous avoir octroyer un avis favorable a sa qualité de président de la commission domaniale du conseil je pense en montrant ses document dans ce cite tu devait aussi montrer le document Davis favorable signe par ablaye sow nous pensons avoir jamais signe un avis favorable au nom du conseil départemental avec un cachet fabrique par abbaye sow qui porte sa signature comme président de commission domaniale du conseil départemental de Thiès;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…