octobre 17, 2017

Docteur Ndiaye lance « Accès » avec un Financement de 100 millions de frs CFA pour les femmes de développement

Docteur Ndiaye lance « Accès » avec un Financement de 100 millions de frs CFA pour les femmes de développement

Le centre de santé de dixième a abrité ce mercredi 8 juin 2016, la rencontre de plus de
700 femmes issues de 150 groupements ‘’AVEC’’ qui s’activent dans le développement
durable. Une manifestation présidée par le Docteur Pape Amadou Ndiaye,
responsable politique APR à Thiès. Occasion saisie par le docteur en gynécologie pour
s’adresser aux femmes en ces termes : « les femmes font partie de moi, parce que c’est
mon secteur dans ma profession mais aussi dans mes activités politiques. Vous tous
vous savez que je suis le PCA de Fongip une structure créée par le président Macky Sall,
pour faciliter l’accès de crédits aux femmes. Alors je me suis engagé à vous accompagner
pour vous doter d’une autonomie financière. Je suis sûr qu’avec vous, Macky Sall va réussir
sa politique dans le cadre des programmes qu’il a mis sur place depuis son accession
à la magistrature suprême, tels que : le PSE (Plan Sénégal Emergent), le PUDC, et le PUMA.
Sur ce chapitre nous allons créer une alliance entre les ‘’AVEC’’ et les ‘’ACCES’’ pour enfin
éradiquer la pauvreté. Çà sera un pacte de travail sûr et je vais mettre à votre disposition
un financement de 100 millions de Frs CFA, ensuite nous allons créer des mutuelles de
santé dans les trois communes d’arrondissement de la ville de Thiès. C’est une politique
méthodique nouvelle dont nous allons être les premiers à lancer dans la ville de Thiès ».
M. Séga Mbengue, agent de développement qui a aidé avec son collègue Babou Dia,
à l’installation des groupements féminins à Thiès, explique : « nous sommes préoccupés
par le développement des femmes de Thiès et c’est ce qui nous a poussé à créer des ‘’AVEC’’
pour accompagner les femmes qui avaient un problème avec les taux élevés de
remboursements au niveau des banques. Aujourd’hui nous les avons organisées en groupes
de 70 femmes dans des mutuelles et formées en micro jardinage, transformation céréalière,
et l’exploitation des produits locaux. Si Dr Ndiaye, arrive avec ses moyens financiers pour
nous appuyer dans nos actions de développement, cela ne fera que nous réconforter et nous
encourager à atteindre nos objectifs qui sont de créer des femmes leaders.

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.