BBY THIES

Docteur Pape Amadou Ndiaye lance les « Accès » à Mékhé, dans le département de Tivaouane

Docteur Pape Amadou Ndiaye lance les « Accès » à Mékhé, dans le département de Tivaouane

Le quartier’’ lébougui’’ dans la commune de Ngaye Mekhé a été, ce. dimanche 16 octobre 2016, le théâtre de la rencontre de plus de 113 femmes venues des villages de Kelle, Pékesse, Diama, Ndeukou, Pire, Gatègne d’où sont issues les 52 groupements féminins et des ‘’AVEC’’ qui s’activent dans le développement durable. Dr pape Amadou NDIAYE, initiateur de ce regroupement a été accueilli par une forte mobilisation des femmes du quartier ‘’lébou-Est de Ngaye. Mbacké Codou FALL, représentant M. le maire, Aminata TOURE, présidente des femmes artisanes de Ngaye, des représentants du village artisanal, ainsi que des autorités religieuses et coutumières ont assisté à la cérémonie.

Le Docteur en gynécologie, Pape Amadou Ndiaye s’est adressé aux femmes en ces termes : « les femmes font partie de moi, parce que c’est mon secteur dans ma profession mais aussi dans mes activités de développement. Alors je me suis engagé à vous accompagner, pour vous assurer une autonomie financière. Je suis sûr qu’avec vous, nous allons réussir l’objectif de créer 1000 caisses d’ici la fin de l’année 2017. Ma rentrée dans le département de Tivaouane a une signification particulière. Dans le cadre de l’élargissement de mes activités de développement, mon défi est d’atteindre le maximum de mes cibles. Avec Bathie SIDIBE, un digne fils de Ngaye, j’ai décidé de venir soutenir Mme Ndèye Fatou SYLLA, qui s’active dans le développement communautaire dans cette zone d’artisans, et qui ont fini de prouver leur savoir-faire dans les différents corps de métiers. A Thiès nous avons plus de 500 caisses. Vous avez déjà votre siège pour démarrer les ACCES, je vous souhaite la réussite, avec tous les avantages qu’offre cette organisation d’épargne et de crédit.

Notre pacte d’aujourd’hui sera un pacte de travail sûr et je vais mettre à votre disposition
un mécanisme très rapide pour votre développement dans les commerces solidaires, également des moyens pour des formations complètes et un accompagnement par nos agents de terrain. Nous allons ensuite créer des mutuelles de santé. C’est une politique méthodique nouvelle que nous serons les premiers à lancer dans le département de Tivaouane ».Mme Ndèye Fatou SYLLA, agent de développement qui a aidé avec son collègue Amina Toure, pour la réussite de l’événement explique : « nous sommes préoccupée par le développement des femmes de Ngaye qui sont toujours trompées par des politiques qui ignorent le rôle exemplaire que ces braves femmes jouent dans l’économie nationale. Nous avons des groupements, des associations, et autres structures très organisés mais malheureusement on n’a pas de bailleurs. C’est ce qui nous a poussé à créer des ‘’AVEC’’ pour accompagner les femmes qui avaient un problème avec les taux élevés de
remboursements au niveau des banques. Nous voulons une solide formation, en micro en transformation céréalière,
et en exploitation des produits locaux. Les poteries, les teintures, la fabrication de javel, de bouillons, de savons et autres. Nous avons visité la plate-forme de Foukki Bount et avons été séduites par ce que nous avons vu. Si Dr Ndiaye, arrive avec ses moyens financierspour nous appuyer dans nos actions de développement, cela ne fera que nous réconforter et nous
encourager à atteindre nos objectifs qui sont de créer des femmes leaders dans le département de Tivaouane.

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…