septembre 24, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com
BBY THIES

DROIT DES AFFAIRES : Les banques globales ont payé 60 milliards $ pour régler des litiges sur les neuf premiers mois de 2014

DROIT DES AFFAIRES : Les banques globales ont payé 60 milliards $ pour régler des litiges sur les neuf premiers mois de 2014

[template id= »481″]

Les banques américaines et européennes ont dû s’acquitter de 60 milliards de dollars d’amendes durant les neuf premiers mois de 2014 pour régler les litiges qui les visaient, selon une étude publiée le 2 décembre par le Boston Consulting Group. Entre 2009 et septembre 2014, les principaux groupes bancaires européens et américains, dont Bank of America, JPMorgan Chase, Morgan Stanley, Credit Suisse, Deutsche Bank et Standard Chartered, ont déboursé 178 milliards de dollars  pour régler leurs contentieux juridiques. La majeure partie  de cette somme (65%) a été payée par des banques américaines. Une disproportion qui s’explique par des régulateurs américains particulièrement actifs: la quasi-totalité (98%) des 115 milliards de dollars payés par les banques américaines viennent de demandes de leur régulateur, tout comme près de la moitié (45%) des 63 milliards versés par les banques européennes.

Les amendes infligées aux banques américaines sont notamment liées aux crédits «subprimes», alors que celles des banques  européennes découlent essentiellement des scandales de manipulation des taux interbancaires (Libor, Euribor), des affaires de blanchiment ou de violation d’embargos aux Etats-Unis. Intitulée «Risques globaux: vers des banques transparentes», l’étude de Boston Consulting Group souligne la pression croissante exercée par les régulateurs sur le secteur depuis la crise financière internationale, tout en  annonçant un plus grand durcissement  réglementaire: «Chaque région, chaque produit, chaque entité légale est, ou sera prochainement, soumis à une régulation spécifique». Les auteurs de l’étude recommandent d’ailleurs aux banques d’établir des plans précis de «gestion des risques réglementaires » et de  «mettre en place des structures de contrôle».

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

appli

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage