BBY THIES

ECONOMIE : La facture mondiale du GASPILLAGE alimentaire s’élève à plus de 400 milliards de $ par an

ECONOMIE : La facture mondiale du GASPILLAGE alimentaire s’élève à plus de 400 milliards de $ par an

[template id= »821″]

Entre 120 et 300 milliards de dollars. Voilà le montant que le monde pourrait économiser chaque année d’ici 2030 en parvenant à réduire de 20 à 50% le gaspillage alimentaire. Selon un rapport du Waste & Resources Action Programme (WRAP) et de la Commission Mondiale sur l’économie et le climat (CMEC), un tiers de toute la nourriture produite sur la planète est gaspillée.

La facture annuelle de ces pertes qui est actuellement supérieure à 400 milliards de dollars, pourrait s’élever à 600 milliards de dollars d’ici 15 ans si rien n’est fait, soulignent les experts. En outre, 7% de tout le gaz à effet de serre émis sur la planète (soit l’équivalent de 3,3 milliards de tonnes de CO2) est dû au gaspillage alimentaire.

D’après l’étude, la quantité d’aliments gaspillés dans les pays en voie de développement pourrait être réduite de 25%, simplement grâce à de meilleurs équipements de réfrigération. Selon Helen Mountford qui dirige le New Climate Economy (le projet-phare de la CMEC) la réduction du gaspillage alimentaires relève d’un impératif à la fois économique et environnemental : «Moins de nourriture gaspillée, implique une meilleure efficacité, une plus grande productivité et des économies pour les consommateurs. Cela implique aussi une plus grande disponibilité alimentaire pour les 805 millions de personnes qui souffrent de faim sur la planète.

thièsinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage