Ecoutes téléphoniques : les sénégalais étroitement surveillés par le palais

[template id= »821″]

Depuis quelques mois, de nouvelles installations ont été faites au niveau du palais pour combattre avec efficacité le terrorisme. C’est la France qui a fourni le logiciel au Sénégal. Ainsi, note «L’As», sur tous les réseaux du mobile, l’emploi de certains termes connecte systématiquement l’orateur au système.
 La députée-maire de Podor, Aïssata Tall Sall, a interpellé, hier, le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, sur la question. Mais le ministre s’est contenté de dire qu’il existe au Sénégal des services de renseignement de la gendarmerie et de l’armée relevant de son collègue, Augustin Tine.
source senego

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.