EDUCATION : André Marie Diagne invite les élèves à s’enraciner dans les valeurs africaines

EDUCATION :   André Marie Diagne invite les élèves à s’enraciner dans les valeurs africaines

[template id= »821″]

Le Professeur André Marie Diagne l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar a souligné, samedi à Thiès, que les élèves doivent lire et s’inspirer des œuvres de grands écrivains comme Léopold Sédar Senghor, Birago Diop et Aminata Sow Fall, pour s’enraciner dans les valeurs africaines et participer au combat du sous-développement et de la paix en Afrique.  »Les femmes jouent aujourd’hui un rôle important dans la recherche de la paix et le développement en Afrique, grâce à leur dynamisme dans la littérature et leur leadership, où l’on enregistre beaucoup de femmes écrivaines et cinéastes », a-t-elle dit.

Le Professeur Diagne animait une rencontre sur le thème : ‘’paroles des femmes à travers la littérature francophone: de Madame de Sévigné à Ken Bougoul’’, lors de la caravane littéraire. La manifestation était organisée par l’Association des femmes de lettres de la ville de Thiès, dirigée par le Professeur Yacine Fall Diongue, en partenariat avec le lycée Malick Sy de Thiès. La conférencière a indiqué que le prochain sommet de la Francophonie que le Sénégal abrite les 29 et 30 novembre prochain est  »une occasion pour relancer l’écriture, la lecture, l’éducation et la formation, pour un savoir faire, surtout des jeunes filles, qui à travers la littérature ». Celles-ci  »doivent porter le message au peuple pour un changement de comportement positif et le respect de nos valeurs africaines », selon le Professeur Diagne.

Elle a plaidé pour la mise en place de bibliothèques dans les écoles pour faire connaitre aux élèves leurs valeurs africaines qui s’inspirent des œuvres de grands écrivains africains. Selon elle, le XV-ème sommet de la Francophonie, qui marque la fin de trois mandats passés à la tête de cette illustre institution par l’ancien président du Sénégal, Abdou Diouf, doit être une occasion pour toute la nation de rendre un grand hommage à ce dernier. Elle doit être également une occasion pour  »réserver un accueil chaleureux en terre sénégalaise aux 50 chefs d’Etat et de délégation de pays francophones du monde entier ».

 

Source : APS

[template id= »821″]

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…