août 20, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

EDUCATION : Le maire de Sandiara accorde 10 millions de FCfa aux écoles de sa commune

EDUCATION : Le maire de Sandiara accorde 10 millions de FCfa aux écoles de sa commune

[template id= »821″]

Le maire de Sandiara, par ailleurs président de l’Ong « Passeport pour l’avenir », a procédé, vendredi dernier, dans sa commune, à la remise solennelle de chèques d’une valeur de 10 millions de FCfa. Cet argent doit servir à l’achèvement des trois salles de classe et à l’achat de fournitures pour la vingtaine d’écoles de la commune.

Le ministre conseiller spécial du président de la République Serigne Guèye Diop place l’éducation au centre de ses préoccupations. Maire de Sandiara et président de l’Ong « Passeport pour l’avenir », il a procédé, vendredi dernier, à une remise de chèques allant dans ce sens. Le premier chèque, d’un montant de 6 millions de FCfa, est revenu à l’intendant du lycée de la localité, Doudou Faye. Il a été d’abord remis au président de l’association des parents d’élèves, Djibane Ngingue, qui, à son tour, l’a donné à M. Faye. Cet argent doit servir à l’achèvement de trois salles de classe réservées aux Terminales. Le lycée de Sandiara, construit en 2002 sur initiative de l’Ong « Passeport pour l’avenir », compte aujourd’hui 38 salles de classes. Pour permettre à l’établissement d’accueillir plus d’élèves, M. Diop avait débloqué 30 millions pour la construction de ses trois salles de classe dont seule la finition reste.
Dans son plan «Sandiara émergent», le maire souhaite doter chaque famille de 10 cadres dans les 10 ans à venir. Pour y arriver, c’est sur l’éducation et la formation qu’il compte. Outre le lycée construit sur fonds propres et avec l’appui des partenaires, Sandiara aura bientôt un lycée professionnel. Cet établissement, le premier du genre au Sénégal, sera construit par l’Etat pour un montant de 6 milliards de FCfa. Il sera constitué de quatre départements, à savoir un lycée hôtelier, un lycée agricole, un lycée bâtiment et un lycée industriel. La construction va commencer en 2015 et son inauguration sera faite par le chef de l’Etat.
Serigne Guèye Diop, qui a d’autres projets de toute première importance, comme la zone industrielle et le domaine agricole commun, a tendu la main à toutes les populations de sa commune pour un développement harmonieux. Il a, dans ses plans, la construction de trois autres collèges à Faylar, Soussane et Mbourokh et la transformation du collège de Louly en lycée. Ainsi, « Sandiara qui compte annuellement entre 100 à 200 bacheliers aura l’un des plus denses réseaux scolaires », s’est-il réjoui.
Par ailleurs, le maire a quadruplé la subvention accordée aux 500 étudiants de la commune en la faisant passer d’un à quatre millions de FCfa. Il a aussi porté la subvention accordée au sport à 7 millions de FCfa.
L’autre chèque remis par M. Diop, d’un montant de quatre millions de FCfa, est consacré à l’achat de fournitures scolaires pour les 25 écoles de sa commune. Il est remis à Mouhamed Faye, représentant du Collectif des directeurs d’écoles (Codec).

 

 

source soleil

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…