août 18, 2017

Contact: 775312579 Email: redaction@thiesinfo.com

Emission: Ameth Saloum DIENG, « Le terroriste doit être exécuté, c’est la loi de l’islam »

Emission: Ameth Saloum DIENG, « Le terroriste doit être exécuté, c’est la loi de l’islam »

Invité de l’émission ’’Thiès bouge’’ ce mardi 28 juin 2016, le président de l’union de la jeunesse musulmane du Sénégal (UJMS), directeur de publication du journal ‘’L’EVENEMENT’’ a fait le tour de l’actualité nationale et internationale.

Ameth Saloum Dieng s’est confié au reporter de Thiès TV : «On ne peut pas comprendre que des musulmans qui ont des états puissants économiquement comme l’Arabie Saoudite et les autres puissent regarder des pays mourir de faim, comme la somalie et l’Ethiopie, et aller en Europe construire des hôtels et s’adonner à des jeux de hasard et d’argent. Pendant ce temps, les Nations Unies s’organisent pour venir en aide aux en souffrance. On doit se dire la vérité ; les pays islamiques doivent s’impliquer d’avantage dans la bonne marche du monde islamique. S’agissant du terrorisme, on doit appliquer la charia à ces gens qui ne font que semer la terreur dans le monde. On ne peut pas comprendre que des gens, qui se disent musulmans, profanent des tombeaux de saints
hommes à Tombouctou, sur des terres saintes de l’islam où reposent des hommes de dieu. Nous allons demander aux différents pouvoirs religieux et étatiques de se pencher sur cette question avec les medias. Quiconque tue un être humain doit être exécuté ». Parlant de son guide religieux et ami, Serigne Mourtada Mbacké, le président de la commission communication du Grand Magal de Touba dit : « voici le bâtisseur qui a construit aux états unis et dans d’autres pays, foyers de l’islam. Il a même participé à la modernisation du parc automobile national avec les bus dénommés ‘’Carou serigne bi’’(les bus du marabout). L’institut Al Azhar est présent dans les 14 régions du Sénégal, au mali, en Mauritanie et en guinée. Voici l’homme fort de la ‘’Tarîqa Mouride’’ et de l’islam ».Ameth Saloum Dieng est enfin revenu sur le concours sous régional de récital de coran qu’il organise annuellement : « Nous remercions le bon dieu qui nous a gratifié des postes de responsabilité pour servir l’islam. C’est une fierté pour nous de réussir
le concours qui a vu beaucoup de ses premiers lauréats occuper des fonctions importantes, à l’image l’Imam DIOUF qui dirige une mosquée à Dubaï. Tout ce que nous demandons à l’état, c’est de mettre la main à la patte, c’est-à-dire, nous aider avec une subvention pour institutionnaliser le concours comme cela se fait en Malaisie, en Egypte, au Koweït … Je déplore le comportement de nos élus locaux qui restent indifférents à cette manifestation. Comment peut- on organiser un concours sous régional de récital de coran, sans la présence des élus, les maires plus particulièrement le maire de Thiès-Ouest. Ce n’est pas des critiques, mais des orientations. ils doivent participer dans tout ce qui rentre dans le cadre du développement. C’est le moment aussi de dénoncer certaines pratiques,
comment on peut distribuer de l’aide dans la commune sans que les populations qui sont à quelque pas ne soient pas au courant. Ils doivent savoir qu’ils sont là pour toute la population sans discrimination. Bon ramadan à tous.

thiesinfohalf

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

appli

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…