BBY THIES

Ibrahima Macodou Fall aux Thiessois: « Tournez le dos aux acteurs politiques qui vous trompent… »

   Ibrahima Macodou Fall aux Thiessois   : «… Tournez le dos aux acteurs politiques qui vous trompent, qui n’apportent rien à la ville de Thiès, et qui, pour accéder à de hautes fonctions étatiques, veulent utiliser les Thiessois comme escalier »

Ibrahima Macodou Fall aux Thiessois: « Tournez le dos aux acteurs politiques qui vous trompent… »

 

M.Fall, vous avez lancé un appel à voter en faveur de la liste BENNO pour les élections législatives, qu’est ce qui a motivé cet appel largement relayé par les sites d’information.

 

IMF : D’abord, il faut savoir que chaque fois que les sénégalais sont interpellés sur des questions majeures qui concernent leur avenir, j’ai toujours pris position en tant que citoyen.  J’ai lancé cet appel à voter en faveur de la liste BENNO, car je pense que pour l’intérêt du Sénégal, nous devons maintenir la dynamique engagée pour une croissance forte de notre économie. Le processus de redressement et de développement de notre économie imprimé par le Président Macky Sall, doit être poursuivi. Je pense que pour la réalisation de ses programmes, une majorité forte à l’Assemblée Nationale est nécessaire. Tel est le sens qu’il faut donner à mon appel.

 

Pourtant certains responsables politiques soutiennent que le Président Macky Sall n’a rien fait à Thiès.

 

IMF : C’est étonnant car tous les acteurs politiques au Sénégal s’accordent à dire que l’emploi des jeunes demeure une priorité. Si certains d ‘entre eux considèrent que l’action du Président Macky Sall qui a permis la réouverture de la NSTS à Thiès n’est rien, il faut vraiment s’interroger sur leur bonne foi et sur leur motivation réelle. En tout cas, tous les sénégalais qui se préoccupent des problèmes de notre pays, saluent l’initiative du Président Macky Sall de soutenir la NSTS au regard de son importance pour  l’industrie sénégalaise et pour la ville de Thiès.

 

Pourquoi ?

 

IMF : Parce que, la NSTS fait partie des entreprises qui offrent des possibilités d’emploi aux jeunes dans la ville de Thiès. Avec la reprise de ses activités, le savoir faire de nos travailleurs dans le domaine de la filature et le tissage est préservé, notre pays est revenu dans le cercle des pays qui disposent d’offres de produits tirés du coton brut, le Sénégal ne transformait plus un seul gramme de coton. La relance de la NSTS fermée depuis plus de 10 ans, n’est pas une petite affaire, c’est énorme ! Elle marque le début du processus de ré-industrialisation textile de notre pays engagée par le Président Macky Sall. En faisant travailler déjà 150 personnes, la NSTS valorise le coton produit localement et l’exporte maintenant sous forme de fils en Guinée, au Burkina Faso avec des camions sénégalais. Son impact sur le plan industriel et  économique est important. La perception réductrice qu’ont certains acteurs politiques de cette réalisation, est tout simplement due à leur incurie ou à leur volonté manifeste de nuire.

 

Qu’est ce qui explique que ces acteurs politiques, s’opposent à votre projet, malgré son importance ?

IMF : Allez leur demander ! Néanmoins, le rappel de certains faits permet de comprendre leur hostilité à l’égard de la NSTS. En effet au cours de ces dernières années, des responsables politiques Thiessois ont combattu la NSTS et ses dirigeants jusqu’à l’arrêt de ses activités. Pendant la longue période de fermeture des usines, personne ne les a entendu parler de la NSTS. Ils n’ont jamais levé le plus petit doigt pour aider au sauvetage de cette entreprise ou pour compatir à la souffrance  des travailleurs et leurs familles  frappés  par cette crise.  Par contre le Président Macky Sall a pris des initiatives fortes qui ont permis la relance de cette entreprise qui emploie déjà 150 personnes et qui prévoit d‘atteindre 400 emplois dans les prochains mois avec le démarrage du tissage. Le Président Macky Sall a ainsi  permis de reconstruire ce qu’ils ont cherché à démanteler. Mettez vous à la place de ces gens là, vous comprendrez leur amertume et leur désarroi.

 

C’est qui ces responsables politiques ?

 

IMF : Je n’ai pas besoin de les citer. Les travailleurs les connaissent, les Thiessois les connaissent, et ils se reconnaissent dans mes propos. De toutes les façons, ils ne reconnaitront jamais que ce qu’a réalisé le Président Macky Sall à Thiès  est bien pour les Thiessois et pour le Sénégal. Les problèmes d’emplois des jeunes, les problèmes des entreprises ne les intéressent pas. Ils ont d’autres préoccupations et d’autres intérêts à servir.

 

Est ce que les choses se passent comme vous l’aviez prévu à la NSTS ?

 

IMF : Le défi de la relance de la FTT qui fabrique le fil a été relevé. L’outil est opérationnel et la FTT s’est positionnée sur les marchés d’exportation. Cette phase a été une réussite. Maintenant, il reste à réaliser les investissements pour la relance du tissage de la NSTS. C’est des investissements très lourds et nous nous heurtons au problème de mobilisation de leur financement auprès des banques. Les difficultés que nous rencontrons actuellement sont dues à l’insuffisance des ressources financières mobilisées dans le cadre de la relance et au retard accusé dans la mise en œuvre de la deuxième phase du plan de relance. L’accompagnement attendu en termes de financement n’est pas encore au Rendez Vous. Toutefois, dans le cadre de l’exécution de ce plan  convenu avec l’Etat, le règlement du contentieux qui nous a opposé à l’Etat en 2004 et consécutif au retrait abusif à notre Groupe des usines de la Sotexka par l’ancien régime, nous permettra de régler le problème de financement auquel la NSTS se trouve confronté.

 

Comment ?

 

IMF : Nous avons réalisé des investissements très importants dans ces usines dans le cadre d’une location gérance. L’Etat a résilié ce contrat et a récupéré sans contrepartie, ses usines avec nos équipements industriels acquis grâce à des concours bancaires étrangers. Ces biens qui sont la propriété du Groupe NSTS restent toujours détenus en toute illégalité dans les usines de kahone et de Louga alors qu’ils figurent dans les états financiers de la NSTS. Le règlement de ce contentieux est donc nécessaire pour permettre à la NSTS de restaurer sa capacité d’autofinancement et de disposer de ses états financiers certifiés. Nous sommes en discussion avec l’Etat pour régler définitivement cette affaire qui constitue un obstacle majeur dans nos relations avec les banques et institutions de financement. Je garde confiance.

 

Votre dernier mot ?

 

IMF : Ceux qui me connaissent savent que j’ai pris position à chaque fois que nos responsabilités citoyennes sont interpellées. J’ai toujours exprimé dans ces occasions, mon engagement citoyen et patriotique. C’est ce que j’ai fait en lançant cet appel à voter pour la coalition BENNO.  J’appelle aussi tous mes frères et sœurs Thiessois à soutenir le Président Macky Sall, et à tourner le dos aux acteurs politiques qui les trompent, qui n’apportent rien à notre ville et qui, pour accéder à de hautes fonctions étatiques, veulent utiliser les Thiessois comme escalier. Ils ne se sentent pas concernés par les problèmes des Thiessois et ils n’ont que la ruse pour assouvir leurs ambitions, leurs intérêts personnels.  Il est un devoir pour Tous de leur barrer la route.

 

Propose recueillis par SeyeLatyr

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

thies massage