Eventuels troubles au Pds : Idy et Macky à l’affût

Eventuels troubles au Pds : Idy et Macky à l’affût

[template id= »821″]

L’appel à candidature au sein du Parti démocratique sénégalais (Pds) pour la présidentielle de 2017 et la volonté prêtée à Abdoulaye Wade de parachuter son fils, Karim, pourrait occasionner des troubles au sein des libéraux. Des caciques de ce parti, comme Modou Diagne Fada et Souleymane Ndéné Ndiaye, pourraient quitter cette formation. Ils sont connus pour leur indépendance, leur courage politique et leur liberté de ton. Et sont connus pour n’être pas trop copains avec Karim Wade.

Idrissa Seck et Macky Sall, deux anciens du Pds, pourraient être les bénéficiaires de cet éventuel éclatement du Pds, note “Le Quotidien”. Ils pourraient les capter dans leurs formations politiques ou dans le cadre d’une coalition en direction de la Présidentielles de 2017.

Déjà, tout le monde connaît l’amitié qui lie le Président de la République, Macky Sall, à l’ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye. S’il se liait demain à Macky Sall, beaucoup de personnes ne trouverait rien à redire.

Modou Diagne Fada, lui, pourrait s’allier aussi bien avec Idrissa Seck qu’avec Macky Sall. Il a une légitimité dans son fief de Darou Mousty et est le président du Conseil départemental de Kébémer. Son offre politique pourrait intéresser tous les deux puisqu’il a déjà prouvé son savoir-faire politique et maîtrise sa base. On se rappelle qu’en 2007, non content des investitures pour les élections législatives, ils avait gelé ses activités au sein du Pds et était allé aux élections sous la bannière de la coalition “Waar-wi” . Résultat : il s’en était sorti avec neuf députés.

source : seneweb.com

Negoce

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Hey there!

Sign in

Forgot password?

Don't have an account? Register

Close
of

Processing files…