octobre 17, 2017

Far Ltd CONTRE-ATTAQUE après qu’un journal l’a déclaré INCAPABLE d’investir dans DJIFFERE

Far Ltd CONTRE-ATTAQUE après qu’un journal l’a déclaré INCAPABLE d’investir dans DJIFFERE

Au Sénégal, l’australien Far Ltd a réfuté les allégations faites dans la presse selon lesquelles il ne peut pas exercer son option d’amodiation dans le bloc Djiffere, au large du Sénégal, en raison d’un manque de fonds. « Il y a eu une certaine inquiétude soulevée au sujet d’un article qui est paru dans un journal africain selon lequel FAR, incapable de lever l’argent nécessaire pour achever la transaction, ne peut pas exercer son option d’amodiation dans le bloc Djiffere. Les déclarations faites à propos de cette question étaient fausses et trompeuses, et FAR a avisé les éditeurs. Il n’y a eu aucun contact entre FAR et les auteurs de ce bulletin et nous avons demandé qu’ils révèlent leur source d’information et retirent l’article », a déclaré Cath Norman  Dg de Far Ltd.

L’obligation de FAR en vertu de l’accord d’option du bloc Djiffere est d’acquérir 150 miles carrés de données sismiques 3D et de réaliser, avant le 31 juillet 2018, le forage d’un puits exploratoire, sous réserve de l’approbation du gouvernement sénégalais, sur ce bloc situé dans un milieu où la profondeur de l’eau varie entre 10 et 250 m. Et pour rassurer l’opinion publique, le groupe énergétique a fait savoir qu’il a terminé le trimestre dernier avec un solde de trésorerie de 50 millions de dollars.Far détient 75 % du bloc Djiffere qui couvre plus de 4459 km² dans l’offshore central du Sénégal.

thiesinfo.com avec Agence Ecofin

Postez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.